EduBourseActualitésCac 40 mardi 26 avril 2011 - Un cac 40 à bout...

Cac 40 mardi 26 avril 2011 – Un cac 40 à bout de souffle visera sous 3980 points

Petite rentrée à la bourse de Paris ce mardi tandis que la veille Wall Street était en éclaireur, quasiment seule à animer le lundi de Pâques.
Nous avions laissé notre indice phare des actions françaises avant le week-end prolongé jeudi dernier sur un doji parfait trônant juste au-dessus d’un trou de cotation d’ouverture.

En outre, l’architecture graphique place la bougie sur un haut de vague intéressant (dans une certaine anarchie titrions-nous d’ailleurs) avec un autre fossé de cotation mettant à mal la solidité du marubozu de mercredi à sa base…
Au Foxy Trading Club nous lorgnerons donc un throw-back sous 3980 points en cette session par exemple.

L’événement de la semaine sera le premier rendez-vous du point presse de la Réserve fédérale américaine à l’instar de la BCE.
Ainsi mercredi soir, à l’issue du FOMC (qui ne devrait strictement rien changer à la politique monétaire des USA), Bernanke sera face aux journalistes afin d’expliquer les motivations des membres du conseil dans leur choix : il faudra bien sûr surveiller le chef de la Fed dans ses déclarations pour éventuellement y déceler des indices quant à la poursuite ou non plus tard des programmes d’assouplissements quantitatifs…

Si la grande place américaine reste portée par la saison des résultats outre-Atlantique, on constate cependant que le SP500 ne réussit pas à s’affranchir de sa résistance importante aux 1345 points.
Cet élément technique semble confirmer que nous devrions repartir dans les prises de profit après l’accélération verte essuyée soudainement voici quelques sessions.
Un excès qui mérite a priori un correctif sur l’ensemble des places.
Au réveil, l’Asie baigne dans le rouge et Tokyo mène la danse sur un repli du nikkei de 1.2% à cause en l’occurrence des exportatrices souffrant du regain du yen…
Hong-Kong et Shanghai rétrocèdent entre 0.6 et 08%.

L’or signe un énième record historique à plus de 1505$ l’once sur le spot pendant que l’argent s’envole sur des cimes inédites depuis 1980.
L’euro sur le marché du forex revient un peu en arrière autour du 1.4500$.
Au total, la signification de Standard & Poor’s à l’oncle Sam d’une possible dévaluation de sa note souveraine pèse sur le billet vert.
Les démélés en Europe sur les rumeurs de restructuration de la dette d’Athènes avec en filigrane la flambée de l’obligataire sur les rendements des périphériques ne sont que marginalement pris en considération par les acteurs de la finance.

Dans ce contexte, nous scruterons de près la tête horizontale du doji de jeudi dernier (4021).
Il est probable que les courants ne réfléchissent sur le niveau.
En bas, la cible 3980 est dans le viseur.
Nous estimons en ce jour que le trading au nord serait contrarié par les 4035 grosso modo alors que si les opérateurs voulaient dessiner une figure baissière, l’étoile du soir aurait son mot à dire en clôturant sous 3980/75.
Aujourd’hui sur le flan des statistiques, le Conference Board affichera sa confiance du consommateur.

BB2 : 3952 BB : 3979 PC : 4007 BH : 4031 BH2 : 4053

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES