EduBourseActualitésBourse de Paris Analyse cac 40 du 3 mai - Le cac...

Bourse de Paris Analyse cac 40 du 3 mai – Le cac 40 sous le poids d’un marubozu yin parfait…

La bourse en direct met en avant pour l’entame de semaine une ouverture au plus haut accompagnée d’une cloche au plus bas : le signe du marubozu yin ne souffre d’aucune contestation possible sur l’échiquier graphique.
Cependant, peut-on envisager enfin l’esquisse d’une rotation de sentiment dans un marché de trading qui nous habitue au contraire depuis plusieurs semaines à ne regarder que dans un sens ?

A l’instar des 8 dernières séances toutes au score vert d’affilée, il convient d’accepter l’augure que la lame de fond positive reste extrêmement coriace.
Selon ce qu’au Foxy Trading Club on aime à rappeler par notre perception traditionnelle du métier de la finance, le dicton du “sell in may” s’il se confirmait pourrait avoir des accents de feinte de balayeur très désagréables pour qui s’est converti à la dynamique du grand nord grâce à l’habitude qui endort insidieusement les moins aguerris des traders.

La hausse succède à la hausse. Et comme l’effet moutonnier travaille beaucoup, ce mimétisme au moment où il atteint son paroxysme déclenche de terribles renversements de situation dans les courants boursiers.
C’est pourquoi ce genre d’architecture des bougies quand elle est provoquée sur une vague si importante et puissante doit dans l’urgence interpeller sur un événement “contrarien” à venir.

Hier la mort de Ben Laden n’aura eu aucun effet sur le dollar.
Le marché des changes continue de se défier du billet vert au profit de l’euro dont les supporteurs attendent jeudi la réunion de la BCE.
L’inflation sur le vieux sol poursuivant son labeur, notre scénario de croire à d’autres tours de vis monétaires sur le refi avant l’été devrait trouver écho chez Trichet lors de la conférence de presse (ce matin le chiffre des prix à la production dans l’euroland sera particulièrement suivi).
En outre, les tourments de l’oncle Sam quant au relèvement de son plafond de la dette fédérale affecte bien entendu la coupure us.
Geithner agite le chiffon rouge de l’ultimatum à cet égard qui se rapproche à grands pas (mi-mai).
Fatalement la chute de l’USD favorise la spéculation sur l’or noir, le métal jaune et autres matières premières…

Dans ce contexte, nous anticipons que le poids du chandelier noir est à même de faire basculer la polarité du panier des actions françaises par un throw-back visant de prime abord 4060 points.
De toute façon, il sera difficile au cac 40 de revenir au niveau du milieu du marubozu yin (4110) et de s’y tenir.
L’heure serait au retracement de la séquence haussière si d’aventure nous terminions sous 4070.
Hormis la statistique européenne, les USA divulgueront ce mardi leurs commandes industrielles.

BB2 : 4023 BB : 4057 PC : 4079 BH : 4113 BH2 : 4140

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES