EduBourseActualitésCac 40 Analyse Trading 10 mai 2011 - Le cac 40 fera-t-il...

Cac 40 Analyse Trading 10 mai 2011 – Le cac 40 fera-t-il rompre le triple zéro ?

La bourse de Paris est entrée dans une phase de tergiversation a priori.
La couverture en nuage noir hebdomadaire aux forts volumes vient cependant assombrir de par sa nature chartiste les perspectives environnementales techniquement : c’est le constat factuel qui s’immisce sur le métier de la bourse en direct.

Ainsi, nos sessions de trading vont se focaliser sur le palier des 4000 dorénavant.
Si jusqu’ici le cac 40 avait testé le seuil du super psy. sans parvenir à le briser, compte tenu des ajustements en carnets faisant la part belle à la volatilité à l’instar des mouvements sur les matières premières et sur le marché des devises, il est très probable qu’une alerte avec davantage de fougue finisse par fracturer le plancher…
D’ailleurs telle était déjà l’hypothèse à laquelle nous croyions la semaine dernière dans notre conseil bourse.

Les arbitrages à l’emporte-pièce sur les métaux et le pétrole en l’occurrence après la forte chute de ces pans de la cote permettent de comprendre ô combien nous étions en pleine bulle spéculative.
En effet des replis de 15% en l’espace de quelques séances sur l’argent par exemple et jetant l’indice global mesurant ces secteurs en une journée sur des retraits quasiment historiques suppose que l’instabilité des prix devrait encore perturber les applications.
Dès lors, avec un dollar qui reprend du galon symétriquement sur le forex (voir notre analyse sur nos pages traitant du marché des changes), il y a fort à parier pour que le panier phare des actions tricolores ne souffre de ces déséquilibres issus d’une spéculation intempestive et dont à un moment il convient d’en payer la facture par des ajustements brutaux.

A l’international la dégradation est au coeur des prises de position sur les bourses.
Les opérateurs sont à calculer les risques de ce désenchantement provoqué par cette rotation de sentiment frappant les cotations à laquelle nous préparions nos lecteurs.
Wall Street à l’entame de semaine était timorée bien sûr, résistant au rouge grâce à des rachats techniques sur l’or noir.
Dans ces conditions, les parapétrolières tiraient vers le haut la cote us.

De fait, pour ce mardi sans animation particulière sur le front des statistiques, au Foxy Trading Club nous redoutons que les velléités négatives se fassent plus pressantes sur l’échiquier graphique.
L’idée serait de nous emmener sous les 4000 points.
Le scénario afin qu’il se vérifie devrait tout de même se débarrasser des 3995 (point de convergence intraday des courants répertorié).
Ensuite les 3970 tendraient les bras aux vendeurs assurément.
Un peu de légèreté serait néanmoins à l’étude en cas de forcing des preneurs du palais Brongniart pouvant attraper 4030 à la cloche alternativement.
Attention à la glissade surtout qui pourrait être très soudaine : des trous d’air sont possibles eu égard à l’architecture des bougies sous le triple zéro…

BB2 : 3940 BB : 3969 PC : 3996 BH : 4020 BH2 : 4043

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES