EduBourseActualitésCac 40 Analyse Trading 16 mai 2011 - DSK gate : du...

Cac 40 Analyse Trading 16 mai 2011 – DSK gate : du paradis à l’enfer

u Foxy Trading Club dans notre Méthodologie de Trading nous rappelons régulièrement, forts de nos axiomes piliers de notre approche afin d’en découdre avec le cac 40, qu’ “en bourse, on passe du sourire aux larmes en moins de quelques secondes…”.
Que dire alors sur ce que nous apprend le cas DSK ?!!
En l’espace d’une halte dans un hôtel, le patron du FMI aux 40000 dollars mensuels, pressenti comme possible prochain Président de la République française passe à un statut de possible délinquant sexuel sans vergogne !
Le biais philosophique mériterait effectivement qu’on se penchât davantage sur ce dramatique épisode de la vie d’un homme à qui tout réussissait depuis des années et s’érigeant en chevalier blanc, capable presque à lui-seul de sauver l’Humanité des affres de la crise pour au final sortir menotté entre deux policiers d’un commissariat de Harlem…
Nous ne sommes surtout pas là pour évoquer le fond de l’affaire dans des digressions totalement inutiles car sans information fondée : laissons les magistrats et les services de police travailler tout en expliquant que Strauss-Kahn à cet instant doit bénéficier de la présomption d’innocence aux accusations qui lui sont reprochées outre-Atlantique. NDLR.

Dans ce contexte de scandale politico-économique, les salles de marchés vont vivre plus que jamais à l’heure new-yorkaise : le Français doit comparaître ce lundi matin (début d’après-midi ici) face à un juge qui lui dira les chefs d’inculpation.
Le magistrat prendra la décision si le directeur général du FMI peut être libéré sous caution ou pas.
DSK en tous les cas nie les faits en bloc et prépare sa défense auprès de ses avocats comme “non coupable”.

Vendredi dernier, la bourse en direct a mis en avant l’impossibilité de l’indice tricolore à s’affranchir des 4075.
Dès lors le cac 40 encouragé par Wall Street a dévissé sous les 4030 à la cloche.
Selon ce que nous supposons dans notre conseil bourse, un throw-back sous les 4000 devrait nous précipiter aux 3960 points environ.
Un trou d’air que nous guettons depuis quelques séances à la bourse de Paris.
L’inflation aux Etats-Unis d’après les chiffres des prix à la consommation aura probablement troublé les ordres en carnet : la cherté des prix est ressortie très robuste.
Puis, le sort de la Grèce restait en suspens : les opérateurs attendaient ce lundi la réunion des grands argentiers de l’euroland afin de statuer sur Athènes.

Fatalement avec les développements du Sofitel du week-end, plus que jamais la situation de la crise grecque prend des allures encore plus délicates à gérer.
Même si le FMI dépêche une spécialiste de ses murs à Bruxelles, l’euro au réveil en Asie acquiesce le choc de l’arrestation du chef de l’organisation de Washington.
Les places d’Extrême-Orient sont en recul assez sensible : Tokyo perd 1%, Hong-Kong lâche 1.3% et Shanghai rétrocède 0.8%.
Le pétrole se replie encore un peu tandis que l’or s’installe pour l’instant sous les 1500$.
Aujourd’hui, sur le front des statistiques, nous découvrirons sur le vieux sol le niveau de l’inflation (attendu à 2.8% sur l’IPC) ainsi que la balance commerciale.
Chez l’oncle Sam, Bernanke sera au micro pour une allocution et l’Empire State délivrera la force de l’activité manufacturière à New York.
Sur le panier phare des actions parisiennes, nous considérons qu’un socle en intraday peut se matérialiser vers 3955, endiguant une forte chute de prime abord.

BB2 : 3935 BB : 3961 PC : 3987 BH : 4018 BH2 : 4044

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES