EduBourseActualitésCac 40 Analyse Trading 7 juin 2011 - Objectif : casser les...

Cac 40 Analyse Trading 7 juin 2011 – Objectif : casser les 3850 pour le cac 40

On l’aura compris sur l’autel de nos précédentes analyses cac 40, la bourse de Paris est entraînée dans une crémaillère rouge confortée par les architectures des bougies.
Tant en mensuel, en hebdomadaire qu’en journalier, la lecture chartiste nous apprend effectivement que la bourse en direct doit se conjuguer plein sud sur les prochaines sessions…

Le panier phare des actions françaises selon le Foxy Trading Club est menacé par une aggravation de sentiment dont le toboggan peut surgir afin de nous envoyer compter fleurette au creux annuel de la mi-mars (3700 points).
Cependant par un manque de données statistiques hier, notre conseil bourse marquait une tergiversation naturelle après la séance de vendredi dernier plutôt agitée en raison de l’emploi us.
De fait, nous avons pu constater que le trading baissier fut contrarié avant le week-end par le demi-psy.
C’est pourquoi en ce mardi les 3850 constitueront l’obstacle à éliminer par les vendeurs du palais Brongniart.

A Wall Street la résignation s’installe sur un scénario de prises de bénéfice.
Hier d’ailleurs Dow Jones, nasdaq et SP500 ont clos la journée au plus bas ; la grande place américaine pâtissait de forts dégagements sur le compartiment bancaire en l’occurrence.
La situation en Grèce continue d’alimenter les remous puisque si un accord en vue d’une aide supplémentaire de quelque 60 milliards € au gouvernement Papandréou fut confirmé, certains dirigeants européens (à l’instar de Rehn) estiment que l’enveloppe n’est pas tout à fait encore entérinée !
Le Handelsblatt croit même savoir que cette nouvelle rescousse à Athènes serait sur le point d’être repoussée lors du sommet européen du 20 juin prochain !!
C’est dire si la diplomatie du vieux sol aime le brouhaha… Quand parviendra-t-on sur notre rive à la maturité ?

Tandis que sur le front macroéconomique, il sera question des ventes de détail en Europe et des commandes industrielles allemandes, ce soir Bernanke sera à la barre pour commenter l’état de santé de l’oncle Sam.
Comme nous l’expliquons largement dans l’analyse forex, les opérateurs seront aux aguets pour savoir comment le patron de la Fed escompte-t-il sortir le pays de l’enlisement économique alors que se profile la fin des opérations de quantitative easing en ce mois de juin…
L’impasse est redoutée bien entendu et il faudra beaucoup de verve au président de la Réserve fédérale pour convaincre le parterre de la communauté financière, à défaut de promettre des mesures efficaces capables de relancer la machine des USA !

Pour ce jour, nous pensons que les 3850 joueront le pivot des courants.
Néanmoins, les forces rouges devraient imprimer leur loi et il est envisagé de se poser aux 3830 en intraday.
Au nord, nous ne croyons guère à un sursaut d’orgueil très important car la barrière des 3880 s’érigerait implacablement afin d’enrayer les velléités vertes.
Nous maintenons donc notre idée de reflux aux 3800 puis sur les bas 2011.

BB2 : 3800 BB : 3821 PC : 3841 BH : 3867 BH2 : 3887

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES