EduBourseActualitésCac 40 Analyse Trading 28 juin 2011 - Le marché parisien dans...

Cac 40 Analyse Trading 28 juin 2011 – Le marché parisien dans le vague : la Grèce sous les feux de la rampe

La bourse de Paris aura finalement arrondi les angles en cette entame de semaine.
Au Foxy Trading Club nous considérons que le péril de glisser d’abord aux 3700 puis aux 3600 points en terminus de variation de trading (selon le canevas technique auquel nous prétendons depuis quelques journées) reste intact.

Toutefois, par le jeu pentu du tracé, notre oblique baissière qui coiffe les cours du cac 40 est aujourd’hui localisée au psy. des 3800.
Inutile de mettre en avant tout le caractère essentiel du double zéro in fine.
D’ailleurs, nous estimons que la droite ainsi que l’hypothèse d’un fort repli comme allégué dans nos études de trading bourse, pourraient perdre de leur force dès ce soir si l’indice phare des actions françaises plantait une clôture par delà les 3820 points.
Nous rendrions alors caduc le scénario de chute.

L’analyse technique en vue mensuelle intime cependant à un certain penchant au rouge puisque la bougie de juin invoque un marubozu yin qui succède à un autre chandelier noir.
De facto, la lame de fond est à la main du courant négatif sur le palais Brongniart.
Bien sûr, tous les yeux convergent en direction d’Athènes où le sauvetage de la zone euro est en cours admettra-t-on par raccourci.
Les instances européennes espèrent évidemment que l’euroland obtiendra un sursis à l’issue du vote du Parlement grec, lequel doit intervenir demain a priori, même si des sources supposent que les tractations entre députés sont tellement à couteaux tirés, que le verdict ne soit reporté.
Pour autant, il appert que les chances d’aboutir à un dénouement favorable d’adouber le plan de Papandréou soient très grandes.
Ce qui n’empêche pas l’UE d’avoir mis sur pied en cas de rejet un plan B !

Aux USA, après les déclarations du week-end de Geithner sur la situation de l’endettement fédéral et la menace de shut-down qui grandit au fur et à mesure que nous nous approchons de la date butoir du 2 août 2011, Obama entre en scène afin de convaincre le Congrès de ne pas provoquer un incident de défaut de paiement.
Le chef de la maison-Blanche pense éviter l’électrochoc qui précipiterait inéluctablement les agences de ratings à revoir la question du triple A de l’oncle Sam dans la foulée…

Dans l’attente ce jour de l’intronisation de Lagarde en gardienne du temple du FMI, sauf coup de théâtre, nous suggérons de trader en gardant en tête que cette séance devrait indiquer un range de trading répertorié d’après nos projections entre 3780 et 3840.
En outre, en rappel, une cloche au-dessus des 3820 chasserait l’idée de throw-back marqué vers les creux annuels et même plus bas sur suspicion d’aggravation de sentiment.
Notez tout de même que nous sommes face à un échec à la pénétrante sur le planisphère graphique (les preneurs du cac 40 n’ont pas eu assez de conviction lundi pour clore sur le milieu de la bougie précédente) : une faiblesse intrinsèque est donc supposée.
En ce mardi, en Europe quelques statistiques allemandes seront au menu ; quant aux Etats-Unis ils publieront leur indice case-shiller sur les prix immobiliers et la confiance du consommateur du Conference Board.

BB2 : 3751 BB : 3776 PC : 3798 BH : 3818 BH2 : 3840

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES