EduBourseActualitésCac 40 Analyse Trading 11 juillet 2011 - Un marubozu yin glaçant...

Cac 40 Analyse Trading 11 juillet 2011 – Un marubozu yin glaçant sur la bourse de Paris

A l’instar de ce que nous relatons dans l’analyse forex, les vives inquiétudes remontent en surface sur les marchés du trading.
Vendredi dernier un véritable coup de massue fut portée sur la tête de la communauté financière avec le rapport dramatique du Département au Travail outre-Atlantique.

Ainsi nous avons eu la confirmation que l’oncle Sam était toujours en proie à un retour dans les méandres d’une panne d’activité laissant poindre le spectre du double dip.
De fait, les bourses occidentales ont chaviré sans discernement (mais y avait-il de quoi réfléchir au regard d’un chômage aux USA revenu au plus haut de décembre 2010 ?-Les créations d’emplois restant largement en deçà des pronostics-).
La désillusion était d’ailleurs encore plus grande que la veille l’ADP avait quasiment rassuré tout le monde sur l’emploi dans le privé qui augurait de bons chiffres ce fameux vendredi in fine…

La bourse en direct à Paris n’aura pas lésiné donc sur le repli : le cac 40 aura tracé un après-midi au sud, encouragé par des dégagements féroces permettant à notre hypothèse de retracement exposée jeudi de se mettre en valeur.
La séquence de vive reprise entre mi-juin 2011 au sommet du début juillet méritait à tout le moins de la consolidation.
En finissant aux 3915, le ratio des 38.2% constituait la cible de choix pour une première escale digne de ce nom.
Nécessairement il convient désormais de scruter la moitié du chemin à reprendre aux optimistes (3885) qui avaient sauté dans le train opportuniste des excès de Wall Street ; la grande place américaine signait une performance hebdomadaire vieille de 2 ans.
Le panorama graphique mentionne en effet une rotation de sentiment par ce marubozu yin quasi-parfait aux volumes assez nourris en cette période estivale.
Vers ce palier des 50%, il faudra vérifier que les âmes se calmes tout en scrutant la paire euro dollar dont le socle 1.4180$ est à même d’offrir une phase de réflexion ici.

Aujourd’hui l’Europe est en meeting à Bruxelles : au programme la Grèce, l’Italie et les stress tests des banques (résultats attendus le 15 juillet prochain) selon ce que nous développons sur les pages du marché des changes.
En revanche, du côté de la bannière étoilée, l’agitation est à son comble car Obama peine à convaincre le Congrès à propos de l’augmentation du plafond de la dette fédérale sous peine de shut-down déjà qualifié de dramatique par moult experts…
Le chef de la Maison-Blanche impose un accord dans les 10 jours aux parlementaires et sera au micro en fin d’après-midi lors d’une conférence de presse improvisée a priori…
La menace de défaut de paiement vaut bien une intervention du président !

En conclusion, au Foxy Trading Club nous essaierons de nous placer en vue d’un regain technique sur le cac40 sous 3900.
On sait que la fracture en bas des 3980 a ouvert un potentiel baissier mais étant donné la précipitation du toboggan, il y a peut-être matière à un sursaut d’orgueil typiquement par action réflexe.
En Asie le repli des places s’effectue en bon ordre et sans panique (Tokyo -0.7% ; Hong-Kong -1%…)
Rien de très important aujourd’hui sur le front des statistiques alors que les grandes sociétés de Wall Street débutent le bal des résultats trimestriels…

BB2 : 3875 BB : 3897 PC : 3936 BH : 3959 BH2 : 3980

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES