EduBourseActualitésForex GBP : la hausse des taux en Angleterre n'empêchera pas l'inflation...

Forex GBP : la hausse des taux en Angleterre n’empêchera pas l’inflation et le chômage

Le Comité de politique monétaire a voté 6 contre 3 en faveur d’une hausse des taux de 25 points de base, trois membres votant pour la première hausse de 50 points de base depuis 1995.

GBP : Hausse des taux d’intérêts de la BoE

La livre sterling a prolongé ses pertes face au billet vert (GBPUSD), chutant de 1 % à 1,2056. Le rendement des obligations à 10 ans a encore augmenté de 8 points de base à 2,55 %.

“La Banque d’Angleterre était en ligne avec les attentes à midi aujourd’hui, augmentant les taux de 25 points de base, une poignée de membres du MPC étant à nouveau en désaccord avec une hausse des taux plus importante”, a déclaré l’analyste de Caxton Michael Brown. “Cependant, malgré la promesse d’avertissement de prendre des mesures dures sur l’inflation si nécessaire, une décision aussi accommodante signifie que la banque centrale a perdu plus de crédibilité et prend encore plus de retard que ses pairs du G10. Surtout après que la Fed a augmenté son taux directeur de 75 points la nuit dernière. Ce matin, c’était à la BNS (Banque Nationale Suisse) de rehausser ses taux de 50 points de base ce matin.”

“En conséquence, avec le ralentissement de la croissance, la poursuite de l’inflation et la prudence accrue de la Banque d’Angleterre, la livre s’affaiblit et pourrait encore chuter à court terme.”

La faiblesse du GBP laisse présager d’une forte inflation

“Dans les prévisions de base du MPC dans son rapport sur la politique monétaire de mai, la croissance du PIB britannique devrait fortement ralentir au cours de la première moitié de la période de prévision, tandis que le taux de chômage devrait continuer de croître ces trois prochaines années, avec une augmentation de 5,5%”, a déclaré le MPC dans un communiqué.

“L’inflation de l’IPC [indice des prix à la consommation] devait atteindre en moyenne un peu plus de 10 % à son apogée au quatrième trimestre de 2022. Sous réserve de la hausse implicite du marché pour le taux d’escompte à ce moment-là et de la convention de prévision du MPC pour les prix futurs de l’énergie, l’inflation de l’IPC devrait être légèrement au-dessus de l’objectif de 2 % dans deux ans, reflétant en grande partie l’influence décroissante des facteurs externes, et bien en deçà de l’objectif dans trois ans, reflétant principalement des pressions intérieures plus faibles », a-t-il ajouté.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200