EduBourseNon classéLa Bourse de Paris et ses marchés

La Bourse de Paris et ses marchés

La Bourse de Paris est l’une des principales places boursières en Europe. Avec Francfort et la City de Londres, elles forment un trio de places de renom pour les investisseurs internationaux. Toutes permettent d’investir et de spéculer sur de nombreuses valeurs sur plusieurs marchés. Ainsi, le marché Actions, même s’il n’est pas un marché anecdotique, n’en reste pas moins un marché mineur par rapport au marché de la dette.

Le marché actions est un marché historique de la Bourse de Paris. Les actions représentent le capital des entreprises cotées. Elles sont composées d’actions et les émettent au gré de leur besoin de financement. Toutefois, une introduction en bourse n’est pas une opération mineure pour les sociétés, et elles ont souvent recours aux emprunts bancaires afin de financer certains de leur besoin à plus court terme. Lors d’une introduction en bourse couplée à une augmentation de capital, les sommes collectées le sont directement au profit de l’entreprise. Alors que lors des achats et ventes d’actions, les actions ne rapportent qu’aux actionnaires. Le marché actions se compose de compartiments et de marchés qui permettent de distinguer facilement les entreprises en fonction de leur taille ou encore de leur profil de risque.

Les obligations sont un des titres les plus échangés dans le monde. Elles représentent l’un des aspects du marché de la dette. Une obligation est une dette émise par une entreprise, un état ou même une collectivité locale. Le détenteur d’une obligation est un obligataire et l’émetteur se doit de rembourser l’obligation. Le pouvoir de l’obligataire est tel qu’il peut provoquer une procédure pour cessation de paiements s’il n’est pas remboursé. Pour l’Etat, il s’agit d’OAT ou Obligation Assimilable du Trésor.

Beaucoup d’investisseurs en France détiennent des fonds de placements sans même le savoir. Les types d’OPCVM sont très nombreux, et se retrouvent dans bons nombres de produits financiers, tels que les assurances-vie. Ainsi les Sicav, ou FCP permettent tous les jours à des investisseurs de se positionner sur les marchés financiers, avec un minimum de compétences. La Bourse de Paris cote de nombreux OPCVM.

De nombreux autre marchés se côtoient à la Bourse de Paris. Ainsi sur le marché des options, les investisseurs peuvent se couvrir contre une baisse des marchés. Sur le marché des contrats à terme, initialement prévu pour les agriculteurs, les spéculateurs n’hésitent pas à jouer la hausse des prix du blé ou du coton. D’autres titres financiers sortent aussi fréquemment pour répondre aux besoins toujours plus pointus des investisseurs, qu’ils soient particuliers ou institutionnels. Ainsi les ETF, ETV ou ETN répliquent des sous-jacents. Les certificats sont aussi devenus monnaie courante à la Bourse de Paris. Mais les warrants, malgré leurs défauts, restent encore utilisés quotidiennement par des milliers d’investisseurs.

La Bourse de Paris est donc une place boursière complète où se côtoie les titres de capitaux, les titres de dettes, et les produits dérivés. Autant de marchés et de produits susceptibles d’intéresser les investisseurs français, mais aussi les investisseurs internationaux.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES