Hedging

Téléchargez
le Lexique complet

Hedging

La bourse n’est pas uniquement peuplée de stratégies classiques que sont l’achat et la vente. Les stratégies qui s’y côtoient sont nombreuses et le hedging en est l’une d’elle. Le hedging se pratique lorsqu’un investisseur souhaite couvrir son portefeuille contre un éventuel risque : taux, indice, devises. Se couvrir, cela signifie se protéger. L’investisseur cherche à limiter les éventuelles pertes de son investissement. En effet, il peut être intéressant de couvrir son portefeuille en cas de fortes chutes des actions. L’achat de puts warrants est alors l’une des méthodes. Si les actions s’effondrent, la valeur des puts warrants s’envoleront. Le portefeuille n’est que financièrement couvert. L’action chutera si elle doit chuter et vous n’y pourrez rien.

La recherche de la couverture optimale (celle qui vous protégera à 100%) est une quête sans fin de bons nombres d’investisseurs. Se couvrir permet à un investisseur de récupérer sur un titre financier les pertes éventuelles d’un autre titre. Ainsi il est fréquent d’acquérir des options de vente pour protéger un portefeuille acheteur. En cas de baisse de vos titres, votre portefeuille d’options verra sa valeur progresser et donc compensera la perte sur vos titres. En cas de hausse de vos titres, la valeur des options sera donc à terme nulle, et le coût de la couverture correspondra donc aux montants des primes que vous aurez versé pour acquérir les options de vente. La couverture optimale a un coût qui est le montant nécessaire à sa mise en place.

Afin d’être parfaitement optimisé, un hedging se doit d’évoluer constamment. En effet, le produit dérivé n’évolue pas de façon totalement inverse au titre support et nécessite quelques réajustements continuelles pour permettre un hedging à 100%. En pratique, les investisseurs se contenteront d’une couverture partielle. Ils ne réajusteront pas constamment la protection.

Rien ne vous oblige à couvrir un portefeuille. Sachez toutefois qu’un portefeuille non couvert est tout logiquement un portefeuille plus exposé aux aléas du marché. Mais tout naturellement, un portefeuille non couvert a une rentabilité attendue plus élevée, car le coût du hedging est nul. Le hedging peut être une façon de rechercher la rentabilité des marchés boursiers tout en minimisant les risques de pertes.

Article précédentDroit de vote
Article suivantLiquidation
Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES