EduBourseNon classéSeuil de cessions

Seuil de cessions

Téléchargez
le Lexique complet

Seuil de cessions

Nom donné au montant minimal de cessions nécessaire pour déclencher l’imposition sur les plus-values avant 2011. Ce seuil est ainsi de 25.000€ pour 2008, mais depuis le 1er janvier 2011, la plus-value est imposable et taxable dès le 1er euro. Le seuil de cessions n’existe plus.

Avant 2011, si l’investisseur vendait moins que le seuil de cessions, aucune de ses plus-values n’était imposée quelque soit le montant de ces dernières. Toutefois dès le seuil de cessions franchi, l’imposition devenait automatique. Dans le sens inverse, si le seuil n’était pas franchi, les moins-values éventuelles ne pouvaient être reportées sur les plus-values futures.

A noter que ce seuil ne concernait pas les warrants qui sont imposables dès le 1er euro.

Article précédentSe couper la main plutôt que le bras
Article suivantNTIC
Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES