HomeBourseCompte Titre En Bourse : Comment Investir Avec Un CTO en 2022...

Compte Titre En Bourse : Comment Investir Avec Un CTO en 2022 ?

  • 5 secondes passé
  • 18Minutes
  • 3839Mots

compte titre bourse

Pour trader en bourse de manière efficace, il faut disposer d’un portefeuille. Parmi les options disponibles, figure le compte-titre. Dans ce dossier, nous vous donnons tous les détails sur son fonctionnement, ses caractéristiques et ses avantages.

Définition d’Un Compte-Titres En Bourse

Pour tirer profit d’un compte-titres que l’on pourrait aussi qualifier d’instruments financiers, il sied de bien le définir. Le compte-titres ordinaire ou CTO est généralement opposé au PEA. En réalité, il envoie à un produit d’épargne qui aide les traders à se positionner sur un certain nombre d’actifs.

Vous pouvez utiliser votre compte-titres sur plusieurs titres financiers ou à défaut, sur des valeurs mobilières. L’on fait particulièrement référence aux actions et obligations. Nous pouvons les ranger en OPCVM ou en FCP. Outre ces valeurs courantes, il y a également des valeurs moins utilisées à l’instar des warrants. Nous pouvons aussi classer dans cette catégorie les bons et les traqueurs pour ne citer que ceux-ci.

Quel Est l’Intérêt d’Ouvrir Un Compte-Titres ?

L’ouverture d’un compte-titres ne se fait pas au hasard. Il sied de comprendre son intérêt avant de s’y intéresser. Un CTO vous donne la possibilité de trader une panoplie d’actifs. En plus, vous avez de fortes chances de rentabiliser vos gains sur la durée.

En clair, un CTO est plus rentable qu’une assurance vie. Il est davantage intéressant par rapport au livret épargne et correspond aux investisseurs avertis. Tout investisseur qui dispose d’une bonne épargne ferait bien d’ouvrir un CTO. Il sera moins exposé aux fluctuations des marchés boursiers. Avec un CTO, vous faites des économies, car vous séparer vos investissements du compte courant.

Réglementé Par : FCA, ANMF et DNB

Vente à Découvert : Oui

Nombre d'Actions :
+ 200 actions

Frais : 0,04%

Quels frais faut-il prévoir pour ouvrir un compte-titres ?

En souscrivant à un compte-titres en bourse, il faut s’attendre à débourser des frais. Les premiers concernent ceux relatifs au courtage. Sachez que chaque transaction effectuée suppose un prélèvement sur les liquidités disponibles. Les montants retranchés sont sous forme de forfait ou de pourcentage.

Vous devez aussi vous attendre à payer des frais de garde. Ce sont des prélèvements annuels effectués par l’organisme qui tient le compte-titres. En règle générale, le montant annualisé s’établit sur une base forfaitaire. Vous remarquerez également qu’il est possible de faire le transfert d’un compte-titres. Et qui dit transfert de compte-titres, dit frais y relatifs.

Vers Qui Se Tourner Pour Ouvrir Un Compte-titres ?

Les possibilités pour l’ouverture d’un compte-titres sont nombreuses. Vous avez le choix entre les banques traditionnelles et les banques en ligne par des conseillers. La solution la plus prisée actuellement est le passage par un courtier en ligne.

L’option des courtiers en ligne

Des brokers en ligne comme DEGIRO proposent des montants avantageux. Ils vous permettent également d’accéder à une diversité d’actifs que vous gérer directement en ligne. Toutefois, rien n’empêche de trader via téléphone ou de se rendre en agence. Il faudra pour cela vous faire accompagné de votre chargé clientèle.

Avant de faire des placements boursiers, il faut acquérir une certaine connaissance. Il faudra aussi prendre en compte les risques encourus dans le marché boursier. Ne vous lancez pas sans échanger au préalable avec votre conseiller bancaire. Si vous n’en avez pas un, informez-vous auprès des plateformes habilitées. Comprenez que les le régime fiscal des valeurs boursières n’est pas standard. Vous gagnerez donc à mettre à jour ou à faire le bilan de votre portefeuille.

La Procédure Pour Ouvrir Un CTO Via Un Broker

La procédure de création d’un compte-titres se divise en 4 étapes assez précises :

  1. Le choix du courtier en ligne

L’option courtier est la meilleure décision à prendre. Parlant de de décision, vous devez également choisir la plateforme sur laquelle vous allez créer votre CTO. La priorité doit être accordée à la sécurité et à la fiabilité du site. Veillez également sur l’accessibilité, les frais appliqués et la qualité du service client. DEGIRO serait un bon choix, car il s’agit du meilleur courtier européen.

  1. L’inscription 

En supposant que votre choix reste DEGIRO, il faudra créer un compte. Une formulation de création va s’afficher et vous devrez indiquer certaines données clés. Votre nom, votre adresse, vos coordonnées et une preuve de domiciliation. Cette preuve peut être votre Carte nationale d’identité ou votre passeport. La preuve de domiciliation peut être une facture d’eau, d’électricité et même de gaz.

  1. L’approvisionnement du compte

Une fois que votre compte est opérationnel, pensez à l’approvisionner avec un dépôt minimum. C’est vous qui choisissez le mode de paiement par rapport aux méthodes proposées sur le site.

  1. L’ouverture d’un ordre

La dernière étape se résume en l’ouverture d’un ordre d’achat ou de vente selon votre stratégie. A ce niveau, vous bénéficiez entièrement de votre compte-titres. Vous investissez sur les actifs de votre choix et vous déterminez le montant que vous tradez.

Quelles Sont Les Principales Caractéristiques Du Compte Titres En Bourse ?

Parmi les nombreuses caractéristiques des compte-titres, il y a le rattachement au compte courant. Pour rappel, le compte courant fait aussi référence au compte dépôt. C’est à partir de ce portefeuille que vous effectuez des transactions. Vous pouvez recourir au compte espèces en utilisation individuelle ou en groupe. Globalement, il n’y a pas de grande différence entre un compte-titres et un compte courant.

L’autre caractéristique du CTO est la capacité que vous avez de créer plusieurs comptes. Vous pouvez le faire sur une même plateforme ou sur plusieurs autres. Les autres caractéristiques sont l’absence de limitation de plafond d’investissement. De même, la question d’âge n’est pas un obstacle, car il n’y a pas un âge précis. Toutefois, Il faudra veiller sur le respect de certaines conditions, notamment pour les mineurs. En effet, les mineurs n’auront droit au CTO que s’ils sont soutenus par leurs parents. C’est à ce niveau que se situe la différence avec un PEA.

Quelle Est La Différence Entre un Compte-Titres et PEA ?

En entame nous le disions, vous avez deux types de portefeuilles entre le compte-titre et le PEA. Certes les deux vous permettent de diversifier cos placements boursiers, mais ne sont pas pareils.

Les spécificités du PEA

Si nous prenons le PEA par exemple, il est plus rigide que le CTO. Vous n’avez pas la liberté de placer autant de fonds que vous le souhaitez. En effet, vous ne pouvez pas investir plus de 150 000 €. Pour avoir un portefeuille PEA, vous devez automatiquement avoir la majorité avoir un domicile fiscal français. Le point positif du PEA reste la souplesse de la fiscalité sur la rentabilité après 5 ans.

Les spécificités du compte-titres

Contrairement au PEA, le compte-titres est moins rigide. Il y a plus de souplesse quant à l’accessibilité des mineures. Ce type de compte est aussi disponible pour les entreprises et particuliers. Le seul problème du CTO comparé au PEA est la fiscalité qui semble moins flexible.

Pour bien choisir votre portefeuille, il faut prendre en compte certains éléments. Le PEA correspond mieux aux novices en bourse. Surtout ceux qui ont un projet d’investissement à long terme sur les sociétés européennes. Par contre, le compte-titres correspond aux traders expérimentés. Les investisseurs en quête d’une rentabilité sur une courte période pourront profiter.

Quels Sont les Principaux Versements Sur Les Compte-Titres ?

Pour l’approvisionnement de votre portefeuille, vous avez le choix entre des versements réguliers ou des paiements libres.

  • Un approvisionnement régulier : Cette forme de placement peut sembler contraignante à première vue, mais elle ne l’est pas vraiment. En effet, personne ne vous impose quoique ce soit. C’est vous qui décidez du montant et même de la fréquence avec lesquels vous ferez vos paiements. C’est aussi une bonne stratégie pour bien optimiser l’établissement de votre patrimoine boursier. Cette technique est courante chez les traders parce qu’elle permet l’harmonisation du coût moyen de vos investissements afin de booster la rentabilité de vos investissements.
  • Un approvisionnement libre : ici, vous n’avez aucune contrainte, car vous approvisionnez votre compte en fonction de vos besoins et de vos objectifs. C’est vous qui décidez de ce que vous souhaitez mettre dans votre compte en saisissant les différentes opportunités de rentabilité boursières qui s’offrent à vous

Quel Est Le Régime Fiscal Propre Aux Compte-Titres en Bourse ?

La loi est claire, chaque détenteur de compte-titres en bourse se doit de déclarer annuellement sa fiscalité. En d’autres termes, vous devez préciser vos gains ou vos pertes. Il en est de même des récompenses en guise de dividendes via les titres ou encore les coupons d’obligations. Vous l’aurez compris, en matière de compte-titres, il y a une fiscalité des plus-values et des revenus perçus.

Comptes-titres en bourse : la fiscalité des plus-values

À chaque fois que vous entendrez parler de la fiscalité des plus-values, sachez que l’on fait allusion à l’impôt sur le revenu. Son imposition dans le cadre des gains est fixe avec un taux forfaitaire de12.8 % ou à défaut un barème progressif. En réalité c’est vous qui décidez de l’option qui vous intéresse, vous devez juste la préciser dans votre déclaration de revenu. Il faut noter que ceux qui optent pour le forfait fixe peuvent bénéficier d’un abattement. Notamment pour les titres acquis avant janvier 2018. La date de détention et la durée sont aussi importantes.

  • L’abattement sera de 65 % pour les détenteurs de compte-titres depuis au moins 8 ans.
  • L’abattement revient à 50 % si vous êtes titulaire du compte depuis seulement 2 à 8 ans.

Précisons également les moins-values ne font pas l’objet d’un prélèvement sur le revenu global. Néanmoins, ces dernières font aussi l’objet des prélèvements sociaux à hauteur de 17.2 %.

Compte titre bourse : la fiscalité des revenus perçus

En tant que titulaire de compte, vous aurez droit à certains gains. Ils proviennent généralement des dividendes, des coupons, et la liste n’est pas exhaustive. Ces revenus font l’objet d’une IR fixe de 12.8 % ou d’un barème progressif selon le choix de l’investisseur. À cela, il faut ajouter les prélèvements sociaux dont le taux est fixé à 17.2 %.

Avec un compte-titres, vous pouvez aisément diversifier votre trading. C’est un support intéressant qui vous donne accès aux cotations européennes et internationales. Mais, faites l’effort de voter un budget que vous allez épargner à une fréquence manuelle ou hebdomadaire. Accordez de l’intérêt aux investissements avec un rendement important. Nous vous recommandons également de disposer de plusieurs comptes-titres chez divers organismes. Adopter une stratégie sur le long terme vous qualifie pour l’abattement et la réduction des charges fiscales.

Qui Peut Disposer d’Un Compte-Titres en Bourse ?

L’un des avantages des compte-titres en bourse est leur accessibilité. En effet, les personnes morales et physiques ont toutes la possibilité d’ouvrir un compte sous certaines conditions tout de même.

Les personnes physiques

Tous les traders peuvent ouvrir un compte-titres à condition de remplir les exigences requises. Si vous êtes en France, il faudra remplir les conditions suivantes :

  • La majorité : si vous avez plus ou moins 18 ans, vous pouvez sans l’accord de qui que ce soit créer votre compte ;
  • La minorité : si en revanche vous êtes encore mineur, alors il faudra l’aval de vos parents pour souscrire ;
  • La nationalité : vous devez être un Français ou à défaut disposer d’une résidence fiscale en France. En gros, vous avez le droit en tant qu’expatrié d’ouvrir un compte une fois que les conditions de nationalité sont valides.

Rappelons qu’un investisseur peut décider de créer plusieurs comptes-titres. Certaines plateformes ne permettent pas aux mineurs même avec l’accord des parents de disposer d’un CTO. Comme alternative, elles proposent aux intéressés de souscrire à une assurance vie.

Les personnes morales

Toujours en France, sachez que les entreprises ou personnes morales sont légalement éligibles pour créer un compte. Le statut ne dérange pas, que vous soyez une SARL, SCI, une société civile, vous- y avez droit.

Le compte-titres revêt d’une importance cruciale pour les personnes morales; en effet, elle permet de séparer la trésorerie de ces dernières avec leurs portefeuilles bancaires avec une rentabilité nulle. Contrairement à ce que l’on croit, le compte-titre professionnel n’est pas rangé dans la catégorie des compte-titres société. C’est aussi un CTO, sachez que sans compte-titres, vous ne pourrez pas faire des investissements boursiers dans une entreprise. Le CTO est aussi nécessaire même quand vous prévoyez attribuer la gestion de votre trésorerie à un mandataire.

Quels Sont les Avantages d’Ouvrir Un Compte-Titres ?

Tous les détenteurs des compte-titres ont droit à une série de plusieurs avantages. Cela concerne la non-limitation des dépôts, la disponibilité d’une enveloppe pour tout type de traders et aussi la liberté des retraits.

Les dépôts ne sont pas plafonnés

Ici, il n’y a pas de limite lorsqu’il s’agit de faires des dépôts. Autrement dit, c’est vous qui décidez du montant que vous souhaitez transférer dans votre portefeuille. Pour bien suivre votre investissement et profiter de la non-limitation, vous pouvez réunir tous vos placements à un seul endroit.

La possibilité d’investir sur de nombreux instruments

L’objectif d’un portefeuille est de vous permettre de trader les actifs qui vous plaisent. En effet, quand vous ouvrez un compte-titres, vous faites des placements sur tous les actifs qui peuvent se présenter. Il s’agit en l’occurrence des matières premières, les contrats à échéances, les devises virtuelles.

C’est donc une aubaine pour varier vos investissements et pour accéder à un nombre intéressant de cotations. Avec un compte-titres actif, vous êtes continuellement à l’affût de toutes les opportunités. Vous pouvez dans certaines circonstances les utiliser via des effets leviers et faire des transactions à découvert. Cette stratégie vise à accroître votre capital, mais en tant que débutant, vous devez vous former au courtage et protéger par la même occasion votre capital.

Le compte-titres est disponible pour tous

Certains portefeuilles ne sont réservés qu’à une poignée de personnes, le CTO n’en fait pas partie. L’une des caractéristiques du compte-titres est sa disponibilité pour toutes les personnes confondues. Que vous soyez une personne physique ou morale, que vous ayez atteint la majorité ou non, cette enveloppe s’offre également à vous. Il en est de même pour les ressortissants d’un pays et ceux qui disposent la résidence fiscale.

La flexibilité des retraits et du nombre de comptes

Quand vous disposez d’un compte-titres en bourse, vous n’avez pas besoin d’une autorisation pour retirer vos fonds. Vous le faites quand vous le voulez et selon la fréquence qui vous plaît. Ce qui plait aussi avec ce type de portefeuille est la possibilité de rentrer en possession directement de ses gains, une fois que c’est réalisé.

Ce n’est pas tout, en plus de cela, vous avez aussi le choix de disposer plusieurs compte-titres si vous le voulez. De nombreux investisseurs en ont au moins deux et s’en servent pour spécifier leurs différents placements.

Les novices comme les expérimentés peuvent se créer un compte-titres en bourse sans encombre. Seulement, les nouveaux traders gagneraient à suivre une réelle formation pour obtenir des connaissances en trading, sur la bourse. Un tel apprentissage permet également de réduire au maximum les risques lors des placements.

Quels Sont Les Inconvénients d’Un Compte-Titres En Bourse ?

Au-delà des avantages, il faut reconnaitre que l’ouverture d’un compte-titres en bourse peut aussi présenter de nombreux inconvénients. Parmi les plus importants, nous pouvons citer la lourdeur des impôts, les risques de perdre votre capital et la multitude de frais à prévoir.

La lourdeur de la fiscalité

De toutes les enveloppes d’investissement en bourse qui existent, le CTO est certainement celui qui est le plus lourd fiscalement. Tout le contraire des portefeuilles comme le PEA qui sont fiscalement avantageux. Sachez que tous vos gains avec un CTO feront l’objet d’une taxe. Cette imposition s’applique sur les profits ou encore les dividendes que vous obtenez. En d’autres termes, pour chaque gain et dividende perçus, vous devez payer des impôts y relatifs. Précisons aussi que la fiscalité n’est pas standard, elle est fonction de ce que vous gagnez.  Un trader inactif n’aura pas une fiscalité aussi importante que celle d’un investisseur actif.

Les risques liés à la perte de capital

En tant que trader, il sied de savoir qu’en investissant avec un compte-titres en bourse, vous avez de forts risques de perdre votre capital. Cette perte peut être totale ou partielle, vous gagnerez donc à faire preuve de prudence. Avec un CTO la probabilité d’alterner entre gain et perte est toujours présente.

L’explication la plus plausible est sans doute le caractère volatile non seulement du marché boursier, mais aussi des titres. Pour limiter au maximum ces pertes, nous recommandons aux novices de suivre une formation en trading des actions. Au moins, ils vont comprendre le mode de fonctionnement de la bourse et des places de cotation. Ainsi, il devient plus facile de comprendre les risques et de fixer ceux que l’on peut supporter.

La multitude de frais

Le dernier point sombre des CTO concerne la multitude des frais. En effet, il faudra prévoir non seulement les frais relatifs à l’ouverture, au trading, mais aussi pour la tenue du compte. Les frais peuvent même s’étendre à la gestion et la liste n’est pas exhaustive. Certains sont fonction de l’organisme bancaire ou du broker que vous avez choisi comme intermédiaire pour le trading. C’est pour cette raison que vous devez vérifier que le compte-titres que vous ouvrez est adapté à votre stratégie de trading. Ne faites jamais un pas dans un investissement sans prendre en compte tous les inconvénients que nous venons d’énumérer.

Que Faut-il Retenir Du Compte-Titres En Bourse ?

En définitive, nous venons de faire le tour sur la notion de compte-titres en bourse. Il va s’en dire qu’elle se différencie assez du PEA et correspond aux investissements sur le court terme. Un CTO est avantageux pour l’accessibilité et la souplesse dans les transactions. Toutefois, il faudra composer avec une fiscalité particulièrement rigide. Que vous soyez une personne morale ou physique, vous êtes éligibles. De même, vous pouvez diversifier les types de CTO en fonction de vos besoins, car il en existe 3 principaux.

Avant d’ouvrir ce type de portefeuille, il vaut mieux choisir des brokers dignes de confiance. DEGIRO reste la référence en Europe. De plus, les étapes pour créer un compte-titres ne sont pas du tout compliquées. Vous le ferez en seulement en quelques clics. N’oubliez pas tout de même de vous faire former si jamais vous êtes novice. Le placement boursier s’avère parfois plus complexe qu’il en a l’air. Lors de vos débuts, misez des sommes minimes sur votre capital.

Réglementé Par : FCA, ANMF et DNB

Vente à Découvert : Oui

Nombre d'Actions :
+ 200 actions

Frais : 0,04%

FAQ

❓Quelles sont les personnes éligibles pour l’ouverture d’un CTO ?

En principe du moment où vous êtes majeur, vous pouvez déjà détenir un compte-titre en bourse. Toutefois, il existe des circonstances dans lesquelles, les mineures peuvent exceptionnellement avoir un CTO. Il faudra nécessairement l’aval des parents pour que ce soit possible. Si vous vivez par exemple en France, il faudra soit être de nationalité française, soit être un résident fiscal français. Outre les personnes physiques, les personnes morales peuvent aussi détenir des CTO. Ici, la forme juridique ne compte pas vraiment, toutes les personnes morales sont éligibles.

🔎Quels sont les différents types de comptes titre bourse ?

Il existe plusieurs types de compte-titres que l’on range en 3 catégories distinctes. Le premier est le CTO individuel, avec la particularité de n’appartenir qu’à un seul propriétaire. Seul le détenteur du compte est à même de prendre une décision. Il y a ensuite le CTO joint qui suppose que deux propriétaires ont la capacité de réaliser des transactions en toute indépendance. Enfin, il y le CTO en indivision, ici il y a plusieurs titulaires du compte. Toutefois, il leur est impossible de prendre des décisions indépendantes. Pour qu’une opération soit réalisée, il faudrait au préalable le visa de tous les détenteurs.

🤔Pourquoi ouvrir un compte titre bourse ?

L’un des avantages de trader en bourse est la possibilité de créer un compte-titres. C’est intéressant de disposer ce portefeuille parce que vous n’avez aucune restriction dans le sens des dépôts. Il vous permet également d'investir sur les actifs de votre choix. De plus, il n’existe exclusion de traders, car il existe une enveloppe de trading disponible pour toutes les catégories d’investisseurs. Vous bénéficiez aussi toute la liberté au moment de faire les retraits. Le plus intéressant est sans doute la possibilité que chaque trader a de disposer plusieurs comptes titres au même moment.

📌Quels frais sont nécessaires pour ouvrir un compte titre ?

Lorsque vous décidez de souscrire à un compte-titres, vous devez prévoir des frais liés à l’ouverture et au trading pour vous positionner sur les titres de votre choix. Il faudra aussi tenir compte des frais relatifs à la gestion, la garde et la tenue du compte. Bien entendu, ce ne sont pas les seuls frais, certains pourraient survenir avec le temps, le mieux est de s’y préparer.

RELATED ARTICLES