HomeTradingTrading - Comment Faire du Trading En Ligne ?

Trading – Comment Faire du Trading En Ligne ?

  • 2 heures passé
  • 49Minutes
  • 10334Mots

Le trading en ligne est une activité simple, accessible à tous et présentant un potentiel de rentabilité illimité. Il se pratique partout (chez soi comme en déplacement), depuis divers supports (pc et mobiles), en fonction de la disponibilité de chacun et les contenus didactiques et de formation pour devenir trader indépendant en ligne (et s’améliorer) sont nombreux et le plus souvent gratuits. Ce guide complet sur le trading vous présente tout ce qu’il faut savoir sur cette activité de plus en plus populaire : sa définition, son fonctionnement, les éléments techniques et de base à maîtriser pour se lancer, comment devenir un bon trader, avec quels courtiers trader en ligne, comment gagner de l’argent avec le trading, etc.

Qu’est-ce que le Trading ?

Le trading consiste à acheter un actif financier (action, indice, devise, etc.) et de le revendre plus tard (quelques secondes, minutes, heures, jours, semaines… après l’achat) dans le but de réaliser une plus-value. Pour réaliser une telle opération d’achat et de vente de titres financiers, le trader doit passer par une plateforme de trading en ligne, laquelle peut être mise à sa disposition gratuitement par un courtier sur internet.

Bien que le trading en ligne (parfois mal écrit “traiding en ligne”) soit accessible à tous, il est important de préciser qu’il reste une activité à risque et qu’il nécessite un minimum de connaissances avant d’y investir de l’argent réel. L’idéal avant de commencer à trader sur les marchés financiers avec son capital, serait de s’entraîner sur un compte démo.

Pourquoi Faire le Trading ?

  • Acquérir une autonomie financière : le trading peut permettre de gagner suffisamment d’argent, afin de vivre de manière confortable.
  • Sortir d’une vie routinière de salarié : un ordinateur et une connexion internet, voilà ce dont le trader a besoin. Il peut dès lors travailler selon sa convenance, sans avoir à obéir aux ordres de qui que ce soit. Le trading en ligne permet de rompre avec « l’esclavage » qu’impose le travail moderne. Cette activité permet de devenir son propre patron.
  • Réaliser de nouveaux challenges : au-delà des bénéfices que le trading peut permettre de réaliser, c’est surtout pour relever un nouveau défi intellectuel que certaines personnes deviennent traders. Il devient essentiel dans ce cas de se fixer des objectifs réalisables en termes d’achat, de ventes, voire de bénéfices. La passion pour la finance est ce qui motive ce type de trader.
  • Investir sans passer par un prestataire de service d’investissement (PSI) classique : le trading suisse ou trading Maroc ou France en ligne permet aujourd’hui à n’importe qui d’investir sur les marchés financiers de son choix sans avoir à passer par un PSI traditionnel comme c’était le cas il y a quelques années.
  • Gagner en expertise : outre l’opportunité d’apprendre de nouvelles choses tous les jours, pratiquer le trading en ligne au quotidien permet de gagner en expertise, d’acquérir la maîtrise de ce sujet et offre la possibilité soi-même transmettre cette compétence aux autres à travers des formations.
  • Profiter de sa famille : devenir trader à domicile permet de gagner de l’argent et surtout d’avoir du temps pour sa famille. Il est plus facile pour celui qui fait du trading d’organiser son temps et de profiter de sa famille longtemps. Le trading automatique offre encore plus de liberté.

Avec Quel Courtier / Broker Faire du Trading ?

1. Vantage FX - Meilleur Broker à fort Effet de Levier

2. eToro - Meilleur Broker pour les Débutants

3. Pacific Union - Meilleur Broker avec Bonus

4. FXFLAT - Meilleure Application Trading

5. DEGIRO - Meilleur Courtier Bourse  & Actions

Comment Faire du Trading ?

  • Bien choisir son broker – nous recommandons Vantage FX – : c’est celui qui met à votre disposition la plateforme de trading, les outils d’analyse, les comptes, les actifs à trader, etc., grâce auxquels il est possible de vous positionner sur les marchés financiers. Il est important pour vous d’opter pour un courtier régulé et qui bénéficie d’une certaine notoriété. Les frais de courtage font partie aussi des critères de choix de votre courtier. C’est en considération de ces critères que nous recommandons Vantage FX, meilleur courtier actuellement pour trader en ligne.
  • Se former au trading en ligne : la formation est nécessaire pour acquérir les compétences de trader : connaître les marchés financiers, pouvoir ouvrir et fermer une position, peaufiner sa stratégie, etc. Il existe de nombreuses formations pour trader en ligne y compris auprès des courtiers qui proposent divers supports de formation.
  • Définir son style de trading : la question à laquelle il faut répondre pour définir son style de trading porte sur l’échéance d’investissement. Comptez-vous investir à court, à moyen ou à long terme ? Le type de trader que vous êtes dépend d’une part de votre profil d’investisseur et d’autre part de votre degré d’aversion au risque. Quoi qu’il en soit, il est important de mettre en place votre stratégie de trading.
  • Choisir le marché sur lequel trader : si l’idéal au moment de choisir le courtier avec lequel trader est d’opter pour celui qui donne accès à une grande diversité de marchés financiers, il est important pour vous de choisir quel type d’instruments financiers vous souhaitez négocier : devises (Forex), crypto-monnaies, indices, CFD, matières premières, actions, etc.
  • Se doter du matériel informatique adéquat : un ordinateur de moyenne gamme et une bonne connexion internet sont suffisants pour commencer à faire du trading en ligne. Assurez-vous d’avoir du matériel de qualité, parce qu’une panne ou un dysfonctionnement est susceptible de vous faire perdre votre capital.
  • Disposer d’un capital suffisant : le marché financier est soumis à la volatilité. Il y a donc un risque permanent de perte de capital. Vous devez donc disposer de l’argent suffisant avant de vous lancer dans le trading. Il n’est pas conseillé d’utiliser de l’argent destiné à vos besoins quotidiens (ni de l’argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre) pour trader en bourse. 500 € est un bon départ pour apprendre, mais 2 000 €, voire 5 000 € est mieux pour disposer de plus de marge de manœuvre, ouvrir des positions de taille importante et pouvoir dégager des plus-values considérables à partir de petits mouvements de cours.
  • Appliquer les règles de money management : le trader ne doit jamais prendre une position qui représente plus de 2 % de son capital. Pour cela, il doit apprendre à gérer ses émotions et veiller à avoir plus de positions gagnantes que perdantes. Plusieurs autres règles de gestion de capital ou de risque existent et sont à appliquer en permanence.
  • Disposer d’un journal de trading : ce document est une sorte de répertoire qui récapitule vos prises de position, vos risques et vos résultats. C’est lui qui vous aide à améliorer vos techniques de trading au fil du temps.

Comment se Former au Trading ?

  • Apprendre les bases de l’économie: il est important de connaître les grandes théories et les courants de pensée de l’économie, de connaître le fonctionnement de la bourse / des marchés financiers, sans oublier d’en apprendre sur les différents instruments financiers et leur fonctionnement.
  • S’inscrire dans une école spécialisée : il est possible de devenir trader en passant par une école d’ingénieur ou par une école de commerce. Néanmoins, pour devenir trader indépendant, une grande école n’est pas l’unique voie, voire n’est pas nécessaire. Il est possible de s’auto-former grâce aux nombreux contenus didactiques en ligne.
  • Se former gratuitement au trading en ligne : de nombreuses ressources éducatives sont disponibles sur internet pour apprendre le trading. Vous pouvez trouver des cours gratuits sur YouTube, ou participer à des webinaires, des sessions de formation que les courtiers offrent depuis leurs sites.
  • Utiliser un compte de démonstration : plusieurs brokers disposent de compte démo sur lesquels il est possible de se former au trading sans risquer de l’argent réel. Avec un compte de démo trading, vous tradez en condition réelle sans engager votre capital réel. Vantage FX vous propose un compte démo illimité avec un solde à votre choix, que vous pouvez utiliser pour apprendre à trader sur MetaTrader (4 & 5) par exemple.
  • Tester sa stratégie : autant il est important pour n’importe quel trader de disposer d’une stratégie de trading, autant avant de l’appliquer il faut la tester afin de vérifier son efficacité avant de l’utiliser avec son capital. L’une des solutions pour effectuer ce test est de procéder à un backtest de la stratégie. Cela permet d’apprendre, de voir dans quelles conditions votre stratégie fonctionnerait, voir si elle est même pertinente, etc.
  • Opter pour une formation payante : il existe de nombreuses formations payantes en ligne. Leur avantage est qu’elles vont généralement droit au but et vous font gagner du temps. Elles permettent de progresser plus rapidement, même si elles sont payantes.

Quels sont les Risques du Trading ?

  • Les pertes : bien que la plus-value soit l’objectif de chaque trader, il faut savoir que les pertes sont possibles et que dès lors qu’elles surviennent, elles doivent servir de leçons.
  • La solitude : un trader est généralement isolé, abandonné à lui-même durant de nombreuses sessions de trading. Il doit la plupart du temps vivre seul ses pertes et ses gains, et surtout prendre seul des décisions.
  • La volatilité: le marché des actifs financiers est fluctuant en permanence, ce qui nécessite une surveillance constante au risque de perdre son investissement.
  • L’addiction / la dépendance : il faut éviter d’être impulsif, avoir le sens de l’organisation et de la discipline pour éviter de se retrouver dans une situation d’addiction.

Qu’est-ce qu’un Trader ?

Le trader est une personne qui fait du trading (évidemment), c’est-à-dire une personne qui a choisi pour activité / métier / occupation (à temps plein, partiel, occasionnel) d’acheter et de vendre des instruments financiers sur les marchés en vue de réaliser des profits. À la différence de l’investisseur, le trader ne conserve pas ses positions sur le long terme (plusieurs mois, années), mais sur le très court / court terme (de quelques minutes à quelques jours) et parfois le moyen terme.

Même si l’on distingue plusieurs profils de traders, il y a plus spécifiquement le trader professionnel d’une part et le trader indépendant d’autre part. Le trader professionnel ou trader salarié se distingue du trader indépendant ou trader à domicile parce qu’il travaille pour une institution bancaire / financière. L’un gagne un salaire fixe pour son travail, tandis que l’autre trade pour lui-même et en tire éventuellement des bénéfices.

Comment Devenir un Bon Trader ?

  • Construire son plan de trading et s’en tenir : le plan de trading est comme la boussole qui vous guide vers vos objectifs de trading. Il faut surtout veiller à toujours respecter son plan de trading si l’on veut devenir un bon trader.
  • Appliquer des règles strictes de money management : vous devez déterminer quelle part de votre capital vous êtes prêt à risquer sur chaque prise de position et comment gérer votre portefeuille.
  • Rester concentré sur un marché : le trader débutant doit veiller à se concentrer sur un marché financier ou à limiter le plus possible le nombre d’instruments financiers à trader.
  • Faire attention à l’effet de levier : à moins d’être un trader expérimenté pour opter pour un effet de levier de plus de 1 : 5, le trader novice ne devrait pas dépasser un effet de levier de 5. L’idée est de toujours prendre une position moins importante et de la doubler si vous pensez être dans une tendance favorable.
  • Savoir couper ses pertes : il faut veiller à prendre chaque position avec un ordre stop loss. Celui-ci permet de protéger votre capital lorsque le marché évolue en votre défaveur. Il faut donc toujours placer ce stop loss qui aide à « couper vos pertes » avant même de valider un ordre.
  • Être capable de rester impassible : il faut éviter de se laisser submerger par les émotions, que vous perdez ou que vous gagnez. Vous devez aussi éviter le stress et être capable d’avoir foi en votre propre jugement plutôt qu’aux raisonnements et conseils d’autres traders, cela si vous avez déjà de l’expérience comme trader.
  • Ne jamais dépenser plus que ce que vous pouvez vous permettre : en cas de perte, vous aurez du mal à combler ses besoins, mais aussi à contrôler vos émotions.
  • Accorder du temps à sa formation : il ne suffit pas de disposer d’un compte trading auprès d’un courtier en ligne ou de savoir lire des analyses quotidiennes pour devenir trader.

Comment Devenir Trader Sans Diplôme à Domicile ?

  • Procéder à une évaluation de ses aptitudes : faire du trading France à domicile exige du temps, de la discipline, de l’organisation, de la capacité à prendre des risques, etc. Il faut commencer par déterminer si vous possédez ses compétences.
  • S’entraîner à la gestion d’un portefeuille virtuelle : cela vous permet d’investir sans avoir à vous ruiner puisque vous vous entraînez avec un outil de simulation. Vous pouvez vous rendre sur Vantage FX et cliquer « Demo account » ou « Compte Démo » pour créer un compte de démonstration et commencer à gérer un portefeuille virtuel.
  • Disposer des qualités nécessaires : par exemple, il faut savoir se maîtriser et pouvoir calmer ses émotions ; éviter de croire que vous pouvez gagner de l’argent rapidement et facilement (c’est possible, mais risqué et pas garanti) ; cultiver la patience ; prendre parfois des risques, mais en concordance avec sa personnalité / son profil d’investisseur.
  • Miser sur une formation de qualité : devenir trader sans diplôme n’exclut pas la nécessité de bien se former. À défaut de passer par une école spécialisée, il est possible de se former au trading sur internet (vidéos, articles, livres, etc.) via les courtiers ou auprès des formateurs qualifiés.
  • Être parfaitement informé : vous devez connaître les marchés financiers, les instruments financiers, les courtiers, les diverses plateformes de trading qui existent, l’actualité des marchés et des actifs qui vous intéressent (ou pas), etc.
  • Réunir les équipements nécessaires : il est important d’avoir à disposition du matériel informatique de qualité. Ceci dit, un ordinateur de moyenne gamme et une bande passante de qualité sont utiles pour faire du trading à domicile.
  • Disposer du capital nécessaire : à la différence du trader salarié dont les revenus sont fixes parce qu’il travaille pour un organisme, le trader à domicile doit disposer d’un capital minimum de départ qui peut être d’une centaine ou d’un millier d’euros. Il faut, en plus d’investir uniquement de l’argent que l’on peut perdre sans risque, penser à disposer des fonds de réserve parce que les pertes sont inévitables.
  • Construire une stratégie de trading : elle vous aide principalement à anticiper sur les imprévus. C’est la stratégie qui vous dicte comment réagir face à de telles situations. Elle est comme un outil d’aide à la décision, puisqu’elle vous évite de prendre des décisions sur le coup de l’émotion.
  • Toujours respecter son plan de trading : il constitue votre guide et il faut par conséquent le suivre scrupuleusement.

vantagefx banniere

Quelle Formation pour Devenir Trader dans une Banque / Institution Financière ?

Soit un Bac + 5 (spécialité finance ou formation complémentaire en finance) dans un / une :

  • École de commerce ou de gestion
  • Institut d’études politiques
  • École d’ingénieur

Soit un Master professionnel en :

  • Banque
  • Finance
  • Gestion
  • Statistique
  • Mathématique
  • Économie
  • Droit
  • Monnaie banque finances assurances (Master MBFA)

Soit un BAC+6 avec :

  • Master spécialité Finance
  • Un Master spécialité Finance et gestion des risques
  • Master spécialité Stratégies financières et investissements responsables

Quel est le Salaire d’un Trader Professionnel ?

Le salaire d’un trader professionnel est constitué d’une rémunération de base et d’une prime sur les profits. Cette prime est payée de manière annuelle et peut représenter à elle seule, jusqu’à 8 fois le salaire de base du trader.

Bien que le salaire du trader puisse varier selon l’organisme pour lequel il travaille, selon son profil, le type d’activité qu’il réalise et le lieu où il travaille, en France, ce salaire mensuel est compris entre 4 000 € et 6 000 €. Par an, le trader peut gagner environ 70 000 €, sans compter les primes.

Quel est le Salaire d’un Trader Indépendant / A Domicile ?

Le salaire du trader particulier / indépendant / à domicile dépend des performances de celui-ci, qui elles-mêmes dépendent du montant de son capital (et de la taille de ses positions), de l’efficacité de ses stratégies, etc. Engager un capital élevé dans des positions en day trading peut permettre au trader de réaliser des gains importants par jour, 100, 500 1 000, 5 000 €… / jour.

Néanmoins, un trader indépendant bien organisé et connaissant suffisamment les marchés peut mettre en place des stratégies ou adopter certaines pratiques qui lui rapportent régulièrement un gain précis par mois (1 000, 2 000, 3 000, 5 000 €…/ mois). Quoi qu’il en soit, un trader indépendant ne touche pas de salaire fixe auquel s’ajouterait une prime.

Qu’est-ce que l’Effet de Levier en Trading ?

L’effet de levier est un mécanisme qui permet au trader d’amplifier sa capacité d’investissement. Grâce à cet effet de levier, le trader peut acheter et vendre de plus grands volumes sans avoir la somme requise pour ses transactions sur son compte de trading ou il peut le faire en engageant seulement une petite partie de ce capital.

Plus concrètement, l’effet de levier place le trader dans une situation de débiteur et le courtier dans celle de créancier. Si l’effet de levier proposé par le courtier est de 1 : 50 par exemple, cela signifie que la taille de la position et donc les gains ou les pertes du trader vont être multipliés par 50. Ainsi, s’il engage 100 € dans un trade, la taille de ce trade sera de 100 € x 50 = 5 000 €. Il réalise donc un investissement de 5 000 € avec seulement 100 €. Comprendre aussi le Spread Trading pour mieux négocier.

Qu’est-ce que le Trading à Effet de Levier ?

Trader avec effet de levier c’est simplement utiliser l’effet de levier dans ses positions / trades. On utilise généralement cette expression pour évoquer le fait d’utiliser un effet de levier conséquent dans ses trades, l’effet de levier permettant de multiplier le capital engagé dans un trade (multipliant ainsi les gains et pertes probables).

Exemple de Trading avec Effet de Levier

Capital : 2 000 €

Actif tradé : ABCD

Effet de levier : 1 : 50 (=50x)

Position d’investissement (capital à engager dans le trade) : 100 €

Taille du trade ou de la position avec effet de levier (achat de ABCD) : 5 000 € (100 €×50)

Cas 1 : Hausse du cours de ABCD de 10 % : gain = 5 000 € × 10 % = 500 €.

Ainsi, en investissant 100 €, le trader réalise un gain de 500 € lorsque le cours de l’actif augmente de seulement 10 % ! Pourtant, sans utiliser l’effet de levier, sa position aurait eu la taille de 100 € sans changement et son gain pour une hausse du cours de 5 % aurait été : 100 € x 5 % = 5 € seulement. Avec l’effet de levier, son gain s’est donc multiplié par 100 (500 € au lieu de 5 € sans levier).

Cas 2 : Baisse du cours de ABCD de 2 % : Perte = 5 000 € × 4 % = 200 €.

En cas de baisse du cours par contre (le cours évolue en la défaveur du trader qui a préalablement acheté l’actif ABCD dans l’optique de le revendre plus tard lorsque le cours haussera), la perte du trader est également multipliée. Pour une baisse du cours de 4 % seulement, il perd le double de son investissement : il a investi 100 €, mais perd 200 €. Par contre, s’il n’avait pas utilisé d’effet de levier, sa perte aurait été de 100 € x 4 % = 4 € et il serait resté avec 96 €. Avec l’effet de levier, non seulement il ne garde rien (ses 100 € d’investissement sont perdus), mais il perd en plus 100 € (pour un total de pertes de 200 €).

Ainsi, le trading à effet de levier peut être très bénéfique, mais aussi très dommageable. C’est pourquoi on qualifie l’effet de levier d’épée à double tranchant.

Quelles Différences entre le Trading et l’Investissement ?

  • L’investissement consiste à acheter des produits financiers, les conserver sur le moyen / long terme avant de les revendre.
  • Le trading a pour but l’achat et la vente des produits financiers sur très court / court terme.
  • Avec le trading, il est possible d’utiliser un effet de levier pour multiplier rapidement ses bénéfices, ce qui n’est pas toujours le cas avec l’investissement.
  • Le trading nécessite un faible dépôt minimum, tandis que l’investissement exige un capital conséquent pour commencer et pouvoir dégager des plus-values intéressantes.
  • Les marchés financiers appropriés au trading sont ceux du Forex, des crypto-monnaies et des CFD globalement, alors que ceux adaptés à l’investissement sont ceux des actions, des indices et des ETFs.
  • Le trading est une activité qui peut permettre de réaliser de gros bénéfices en peu de temps, mais elle peut aussi ruiner rapidement ; l’investissement quant à lui garantit une sécurité à long terme avec un niveau de risque quasi nul sur 10 ans.
  • La stratégie de trading est le plus souvent basée sur les variations des cours à court terme, alors que la stratégie d’investissement repose sur le potentiel de croissance de l’action à long terme par exemple, pour décider de son achat ou de sa vente.
  • Les coûts de trading sont généralement plus élevés que les frais et taxes liés à l’investissement, en raison aussi du fait que le trading implique le fait de passer un grand nombre de transactions.
  • L’analyse fondamentale est la base de l’investissement (de la prise de décisions d’investissement), alors que le trading repose davantage sur l’analyse technique.

Quelles Différences entre Trader Salarié et Trader Indépendant ?

  • Le trader salarié travaille pour un tiers, il est salarié d’un organisme ou d’une institution. Le trader indépendant par contre travaille pour lui-même, il risque son propre capital et bénéficie tout seul de ses gains.
  • Un trader salarié est diplômé d’une grande école (commerce, finance, banque, etc.), alors que le trader indépendant n’a besoin d’aucun diplôme, même si une formation et des connaissances en trading lui sont utiles.
  • Le trader indépendant travaille en toute autonomie, alors le trader salarié est sous l’autorité de l’organisme pour lequel il travaille, même s’il dispose d’une certaine autonomie dans la prise de certaines décisions selon son poste.

Qui peut Faire du Trading à Domicile ?

Le trading à domicile est accessible à tous à la seule condition de se former préalablement. S’il n’est pas nécessaire d’être détenteur d’un diplôme délivré par les grandes écoles, il faut cependant acquérir des connaissances de base en trading. Ceci est possible grâce à des cours de trading, des tutoriels, etc. que vous retrouvez parfois sur les sites des courtiers en ligne. À la formation il faut ajouter un minimum d’organisation et de discipline, et prendre le temps de bien s’entraîner sur un compte de démonstration avant de se lancer en mode réel.

Bons à lire également :

Trading : Comment Réaliser des Bénéfices ou Gains sur un Trade ?

  • Soit acheter un actif (cliquer sur l’actif et choisir « Acheter ») et le revendre à un prix supérieur au prix auquel vous l’avez acheté (clôturer sa position après que le cours de l’actif acheté ait augmenté)
  • Soit vendre un actif (cliquer sur l’actif et choisir « Vendre » = se positionner à la baisse, si vous prévoyez que le cours de l’actif va continuer de baiser), puis clôturer sa position lorsque le cours de l’actif aura assez baissé à votre goût.

N.B. Le positionnement à la baisse (vendre un actif qu’on ne possède pas ou qu’on n’a pas préalablement acheté) s’effectue sur des actifs de type CFD (Forex, crypto-monnaies, matières premières, etc.) ou sur des sous-jacents en utilisant la vente à découvert.

Trading : Quand Réalise-t-on des Pertes sur un Trade ?

  • Lorsque le cours de l’actif acheté a baissé au lieu de hausser, ou lorsque vendez un actif financier à un cours inférieur au cours auquel vous l’avez acheté. Il s’en suit donc une moins-value ou perte égale à la différence entre le cours d’achat et le cours de revente.
  • Lorsque vous ouvrez une position à la baisse (lorsque vous ouvrez une position en choisissant l’option « Vendre », prévoyant que le cours de l’actif va baisser) et que le cours de l’actif hausse au lieu de baisser.

Comment Calculer ses Gains en Trading ?

Pour calculer ses gains en trading il suffit de déterminer le bénéfice réalisé sur le trading d’un instrument et de multiplier ce gain par instrument par le nombre d’instruments tradés ou le nombre de contrats passés. Il peut aussi suffire de faire la différence entre la valeur de la position au moment de l’ouverture de celle-ci et sa valeur au moment de sa clôture.

Par exemple, si vous en avez acheté 1 lot de la paire EUR/USD = 100 000 unités d’EUR/USD à 1.2345 et la revendez à 1.2370, vous aurez gagné 25 pips. Alors, votre bénéfice sera de 25 x 10 USD (le pip s’exprime en devise de contrepartie, et 1 pip sur 1 lot Forex = 10 unités de la devise de contrepartie) = 250 USD.

Si vous aviez acheté 2 lots, alors votre bénéfice serait multiplié par 2, ou alors la valeur du pip serait multipliée par 2, passant ainsi de 10 USD à 20 USD par pip.

Exemple 2 : plus facilement, si vous avez ouvert une position qui valait 1 000 € et que celle-ci vaut 1 500 € après que le cours ait évolué en votre faveur, alors votre gain est de 1 500 € – 1 000 €.

Dans tous ces cas et exemple, il s’agit de gains bruts. Pour trouver les gains nets, il faut soustraire les frais de trading et autres frais éventuels aux gains bruts.

Comment Calculer ses Pertes en Trading ?

Pour calculer ses pertes en trading il suffit de déterminer la moins-value réalisée sur le trading d’un instrument et de multiplier cela par le nombre d’instruments tradés ou le nombre de contrats passés. Il peut aussi suffire de faire la différence entre la valeur de la position au moment de l’ouverture de celle-ci et sa valeur au moment de sa clôture.

En s’appuyant sur l’exemple précédent, si au moment de l’achat la paire EUR/USD était de 1.1050 et qu’à la vente elle est de 1.1000, alors la perte sera de 50 pips, ce qui correspond à 50 × 10 USD = 500 USD de perte. Si vous aviez 2 contrats ou lots, alors votre perte aurait été de 20 USD par pip, soit 1 000 USD au total pour cette baisse de 50 pips.

Sur la base de l’autre exemple ci-dessus toujours, si la position valait 1 000 € au moment d’acheter l’actif et qu’elle vaut 900 € au moment de le revendre, alors la perte est de 100 €. Pas besoin de multiplier par le nombre d’actif ou contrat, car il s’agit ici de la taille de la position (qui comprend déjà le nombre d’actifs acquis / revendus) et non d’un actif.

vantagefx banniere

Exemple de Trading

Actif à trader : CFD Action Facebook

Cours de l’action Facebook : 250 €

Effet de levier : 1 : 20, marge = 5 %

Vous pensez que le cours va grimper et décidez d’acheter les CFD actions Facebook. Vous souhaitez acheter exactement 10 CFD.

Compte tenu de l’effet de levier et de la marge de 5 %, le capital que vous engagerez pour ouvrir cette position est de : (10 x 250) x 5 % = taille de la position x marge = 2 500 x 5 % = 125 €.

Cas 1 : votre prédiction se réalise : le cours de l’action Facebook augmente et passe à 300 €.

Vous décidez de clôturer votre position en vendant vos CFD Facebook à 300 € sur le marché.

Vous réalisez un bénéfice de 300 € (nouveau cours ou cours de clôture de position ou cours de vente) – 250 € (cours d’ouverture de position ou cours d’achat) = 50 € par CFD.

Puisque vous aviez acheté 10 CFD (et que vous les revendez tous), votre bénéfice total brut est de 50 € x 10 = 500 €.

Cas 2 : votre prédiction ne se réalise pas et le cours baisse plutôt et passe à 230 €.

De peur que le cours continue de baisser et que vos pertes se multiplient, vous décidez de clôturer votre position.

Vous vendez donc vos 10 CFDs action Facebook à 230 € l’unité.

Vous réalisez ainsi une perte de 250 € (cours d’achat) – 230 € (cours de vente) = 20 € par CFD.

Le total de vos pertes brutes sur les 10 CFD s’élève à 20 € x 10 (nombre de CFD) = 200 €.

Bien entendu, dans les cas de gain comme de perte, le niveau de gain ou de perte réalisé peut juste être celui que vous avez indiqué respectivement en take profit (pour le gain) ou en stop loss (pour la perte). Concrètement, votre perte n’aurait pas pu atteindre 20 € si vous aviez indiqué au moment de passer l’ordre un stop loss inférieur à 20 €, par exemple 15 €. Ainsi, lorsque votre position aurait enregistré une perte de 15 € par CFD, votre position aurait été automatiquement débouclée et vous auriez enregistré une perte de 15 € au lieu de 20 €, et inversement pour le cas du gain avec l’option take profit au moment de passer l’ordre.

Combien Rapporte le Trading ?

Le salaire du trader indépendant est incertain et variable. Il est possible pour lui de perdre son capital, et même s’il lui arrive de gagner, le montant du gain variera d’un trader à domicile à un autre. Par ailleurs, l’expérience dans le domaine du trading peut jouer un rôle déterminant au niveau du salaire.

Un trader débutant ne peut prétendre aux mêmes revenus qu’un trader chevronné. Il est cependant admis que malgré les disparités qui peuvent exister entre eux, les traders, quel que soit leur niveau, peuvent gagner de 200 € (pour les débutants) à 10 000 € / mois (pour les professionnels), avec un salaire moyen mensuel estimé à 3000 – 4 000 €.

Combien de Temps faut-il Consacrer au Trading ?

Avec les avancées technologiques, en l’occurrence les systèmes d’alertes et autres fonctionnalités de trading automatique, il est possible de n’avoir à passer que quelques minutes par semaine à faire du trading. Mais au-delà de la robotisation du trading, le nombre de temps à passer à trader varie d’un profil à un autre.

Il y en a qui vont se positionner sur le marché pour seulement quelques minutes ou quelques secondes. Ce sont les scalpeurs. Les day traders vont y rester plusieurs minutes voire, plusieurs heures par jour. Ceux-ci peuvent commencer leur session à 9 h et s’arrêter à la clôture des marchés à 18 h avec une pause de 2 h entre 12 h et 14 h. Le swing trader pour sa part a besoin de seulement 10 à 30 minutes de trading par jour, voire par semaine s’il ne passe pas beaucoup de trades.

Quels Sont les Avantages du Trading ?

  • Une activité rentable. Certes, les marchés financiers sont soumis à une constante volatilité, mais le trading peut permettre d’acquérir une certaine autonomie financière. Avec un bon plan de trading et en respectant sa stratégie, il est possible d’en faire une activité rentable.
  • Un potentiel de rentabilité illimité. Contrairement à un salarié qui connaît en avance le montant de son salaire, les revenus des traders sont variables et illimités. Certains peuvent gagner des centaines d’euros par mois, d’autres plusieurs milliers et dizaines de milliers d’euros par mois.
  • Une activité simple. Bien qu’il soit nécessaire de suivre une formation avant de commencer à trader, il n’est pas nécessaire de posséder des compétences surnaturelles pour mener cette activité. Le trading est accessible à tous et exige seulement de la volonté et de la discipline.
  • Une activité autonome. Le trader à son compte est son propre patron. Il peut travailler à son rythme, aux heures qu’il souhaite, vaquer à d’autres occupations, par exemple profiter du temps avec sa famille, ce qui n’est pas le cas de nombreux salariés.
  • Une activité démocratique. Le trading est accessible à tous, jeunes ou vieux, tout le monde, quel que soit l’âge, ses croyances, ses origines… tout le monde peut mener avec les mêmes chances cette activité.
  • Une activité nomade. Il n’est pas nécessaire d’être dans un bureau ou chez soi pour faire du trading. Il suffit d’un ordinateur portable, d’un smartphone ou d’une tablette pour trader de n’importe où dans le monde avec le même résultat en termes de rentabilité financière.
  • Une activité peu coûteuse. Faire du trading ne nécessite pas au capital colossal au départ. Avec une centaine d’euros, voire quelques milliers d’euros il est possible de se lancer dans cette activité lucrative, bien que risquée.
  • Des contenus pédagogiques accessibles. A défaut d’aller dans une grande école de commerce pour se former en trading, il est possible d’accéder à de nombreux supports pédagogiques sur internet. Certaines formations en trading en ligne sont d’ailleurs gratuites.
  • Un grand contrôle sur son investissement. Trader à domicile permet de pouvoir lancer et contrôler ses trades à sa guise, sans l’aide d’un intermédiaire. C’est le trader lui-même qui choisit son niveau de risque et assume ses positions sans l’intervention d’un tiers. Il peut mieux surveiller ses opérations et donc son investissement.

Quels sont les Inconvénients du Trading ?

  • Une activité risquée. Au-delà de la question de la volatilité des marchés, le trading est une activité risquée pour quiconque s’y engage sans formation et sans informations. Il faut connaître comment analyser les marchés, savoir à quel moment entrer et sortir, etc. À ceci s’ajoutent les défaillances techniques ou dysfonctionnements informatiques, qui peuvent entraîner une perte de capital.
  • Une activité fastidieuse. Le trading nécessite du temps, de la patience, de la discipline et un grand sens de l’organisation.
  • Des risques d’arnaque. Toutes les plateformes de trading en ligne ne sont pas fiables. Certains escrocs parviennent même à se faire passer pour des sites de trading réputés et réglementés pour subtiliser de l’argent à leurs victimes. Il importe de toujours s’assurer de la crédibilité du courtier que vous choisissez.

Comment Eviter les Arnaques en Trading ?

  • Faire attention aux offres trop alléchantes. Outre les promesses de formation que certains vous proposeront en prétendant faire de vous des traders professionnels en quelques jours, vous devez vous méfier de ceux qui vous garantissent de récupérer vos fonds perdus.
  • Faire attention aux promesses de rendements élevés. Même s’il ne s’agit pas toujours d’arnaqueurs, le niveau de risques liés à ce type de placement n’est pas toujours précisé. Évitez également les opérateurs qui vous promettent des gains énormes en peu de temps.
  • Se méfier des frais de trading très bas. Pour attirer leurs victimes, les escrocs tenteront de leur présenter des plateformes de trading avec des frais relativement bas, voire sans frais. Cela ne signifie pas toutefois qu’une plateforme trading France avec des frais bas est douteuse.
  • Se méfier des usurpateurs d’identité. Il n’est pas rare de voir des arnaqueurs usurper l’identité d’un courtier régulé en changeant par exemple une lettre du nom ou l’adresse du site de trading en question. Même les registres officiels ne vous tiennent pas toujours à l’abri de tels escrocs, c’est à vous de faire preuve de vigilance.
  • Se renseigner auprès de régulateurs. L’AMF (Autorité des marchés financiers) par exemple publie une liste noire des courtiers non régulés ou véreux à éviter.
  • Toujours exiger une documentation. Si un conseiller ou n’importe qui vous démarche pour vous amener à ouvrir un compte de trading, vous devez veiller à exiger une documentation écrite que vous prendrez le soin de lire avant tout engagement.
  • Procéder à des vérifications préalables. Si vous vous sentez intéressé par une offre de trading, veuillez vous renseigner autour de vous, lisez les avis des clients, prenez toutes les informations nécessaires avant de vous lancer ou non.

Comment Protéger ses Positions en Trading ?

Grâce au stop loss. Le stop loss est l’ordre donné à un broker de clôturer une position lorsque le cours aura atteint un cours défavorable précis. Ainsi, lorsque les cours évoluent en votre défaveur, le stop loss permet d’arrêter automatiquement les pertes à partir d’un certain niveau de cours.

Par exemple, si vous achetez le CFD action Facebook à 250 €, vous pouvez indiquer un stop loss à – 30 € par exemple, c’est-à-dire à 220 €. Ainsi, si le marché évolue en votre défaveur et que le cours baisse pour aller en dessous de 250 € (cours d’achat), lorsque ce cours atteindra 220 €, votre position sera automatiquement débouclée et vous réaliserez une perte de 30 € par CFD. L’avantage avec le stop loss est que même si le cours passe en dessous de 220 €, votre perte n’excèdera pas 30 €.

Comment Limiter ses Pertes en Trading ?

  • Savoir gérer le risque. Il est crucial de pouvoir analyser le niveau de risque que présente chaque actif tradé, tout en tenant compte des conditions du marché et d’autres paramètres. C’est ainsi que vous devez analyser et voir par exemple quel capital engager dans quel trade et quel capital engager dans quel autre trade par exemple pour s’assurer un gain minimum même si le premier trade est perdant.
  • Appliquer la règle du 1 %. Les traders les plus expérimentés savent qu’il ne faut jamais placer sur une seule transaction plus de 1 % de son capital. Certains vont à 2 %.
  • Déterminer le capital à allouer au trading. Ce capital doit être fixé en fonction de votre situation financière, de vos objectifs de trading, de votre capacité à gérer le risque et de votre expérience en trading.
  • Évaluer votre niveau de stress. Vous devez déterminer jusqu’à quel montant vous serez prêt à perdre sans que cela n’affecte votre rationalité ou n’impacte sur vos émotions, ou encore quel niveau de risque vous pouvez supporter.
  • Toujours placer un stop loss. Cette fonction est indispensable pour limiter ses pertes en trading. Elle permet de déboucler automatiquement vos positions lorsque celles-ci enregistrent un certain niveau de pertes.
  • Recourir à un ordre stop loss garanti (OSLG). En raison du risque de slippage avec les ordres stop loss classiques, il vaut mieux payer une commission pour s’assurer que le stop loss clôture véritablement la transaction au cours souhaité, c’est ça le stop loss garanti.
  • Réduire le nombre de positions ouvertes. Fixer une limite sur le nombre de positions ouvertes en même temps aide à réduire considérablement le niveau d’exposition au risque et de limiter ses pertes probables (seules les personnes ayant le goût du risque peuvent se permettre d’ouvrir assez de positions, cela étant associé à un gain probable élevé).

Quels sont les Meilleurs Traders au Monde ?

  • George Soros. En septembre 1992, ce diplômé de philosophie à la tête de Soros Fund Management, son propre fonds d’investissement, a généré, en une seule journée seulement de trading Forex, une plus-value de plus d’un milliard de dollars. Ce qui a fait perdre plus de 3 milliards de livres à la Banque d’Angleterre.
  • John Paulson. C’est en 2007, avec la crise des subprimes, que John Paulson a acquis sa réputation de trader. Grâce à la vente à découvert, il a pu gagner 3 milliards de dollars. Sa fortune actuelle est estimée à 11 milliards de dollars.
  • Sylvain Duport. Ce trader pour compte propre a reçu deux fois de suite les trophées de Capital Bourse. Le premier en 2004, pour un taux de performance de 3035% sur les concurrents et, en 2005, pour une performance de 8406%. Du 1er janvier au 30 juin 2005, il a multiplié par 85 un capital de 1 000 €.
  • Warren Buffet. Avec 100 dollars d’investissement, il est devenu milliardaire. Sa stratégie consiste à acheter des entreprises sous-évaluées, un investissement à long terme qui lui a permis de générer beaucoup d’argent.
  • Steven Cohen. C’est l’une des figures de proue des fonds spéculatifs. La spécialité de son fonds d’investissement ce sont les actions. Le secret de son succès en trading a été de miser à court terme sur les transactions à haut risque. Sa fortune s’élève à 14 milliards de dollars.
  • Richard Denis. Après avoir remis 1million de dollars à chaque membre des Turtles Traders, un groupe de 23 traders sans expérience qu’il a formé en 1983, ceux-ci ont réalisé en 5 ans un bénéfice estimé à 175 millions de dollars.
  • Paul Tudor Jones. Profitant du Black Monday qui a eu lieu le 19 octobre 1987, ce trader a vendu à découvert de nombreuses actions américaines, ce qui lui a permis de générer plus d’une centaine de millions de dollars en une journée.
  • Carl Icahn. Peu avant l’annonce de la victoire de Trump, il a misé 1 million de dollars sur les contrats à terme sur l’indice S&P 500, ce qui a permis à Icahn Capital Management de gagner 700 millions de dollars.
  • David Tepper. PDG du fonds spéculatif Appaloosa Management, il a engrangé pour la seule année 2009, la colossale somme de 4,2 millions de dollars de salaire pour avoir misé sur les banques en difficultés financières.
  • Louis Bacon. Les deux guerres de l’Irak lui ont permis de gagner plus d’une centaine de millions de dollars. Ses connaissances en géopolitique lui ont permis d’anticiper ces guerres et de développer une stratégie de trading.

Avec Quels Actifs peut-on Faire du Trading ?

  • Les devises (Forex)
  • Les crypto-monnaies
  • Les matières premières
  • Les indices
  • Les actions
  • Les obligations
  • Les ETFs

Les devises (Forex)

Le marché des devises est l’un des plus importants sur les places boursières. Le Forex représente à lui seul, plus de 6 000 milliards de volumes d’échanges. Le meilleur courtier pour trader le Forex est sans aucun doute Vantage FX.

Les crypto-monnaies

Le marché des crypto-monnaies représente à lui seul aujourd’hui plus de 3000 milliards de dollars. Bien que le Bitcoin seul possède près de 42% de la capitalisation boursière des cryptodevises, l’on en compte plus de 10 500 autres actuellement. eToro est un excellent broker pour le trading de crypto-monnaies.

Les matières premières

Le trading des matières premières désigne l’action d’acheter des CFD de l’or, de l’argent, du pétrole, du gaz, du cuivre, etc., pour en tirer des bénéfices au moment de les revendre. Pour le trading de matières premières, la meilleure adresse c’est Vantage FX.

Les indices

Trader les indices boursiers permet nécessairement de diversifier son portefeuille d’actions ; puisque plutôt qu’une action, c’est toujours un panier d’actions de grandes entreprises qui est acheté ou vendu à chaque fois. Vantage FX est également un excellent courtier en trading d’indices.

Les actions

Trader une action consiste à acheter une part d’une entreprise de sorte à en devenir propriétaire, à détenir un droit de vote et à percevoir des dividendes. Toutefois, les actions sont plus destinées à l’investissement qu’au trading. DEGIRO est sans aucun doute le meilleur courtier pour investir dans les actions ; sinon, vous pouvez faire véritablement du trading d’actions en tradant les CFD actions avec Vantage FX.

Les obligations

Par obligations l’on désigne les différents titres de créance qui peuvent provenir des États, des organismes publics et privés. DEGIRO est également un excellent courtier pour négocier les obligations.

Les ETFs

Les Exchange Traded Fund désignent les fonds de placement en valeurs mobilières. La spécificité d’un ETF est de répliquer la performance d’une ou de plusieurs valeurs. Négocier des ETFs permet de diversifier son exposition sur divers marchés financiers. DEGIRO est également la bonne adresse pour le trading d’ETFs.

Quelle Stratégie de Trading Choisir ?

  • Scalping. Celui qui pratique le scalping ne conserve jamais sa position ouverte la nuit. Il place des ordres sur une courte durée de temps, en quelques minutes ou en quelques secondes.
  • Day trading. Le day trading est une technique qui consiste à trader sur une durée de temps plus longue, entre 15 et 30 mn, voire quelques heures, afin de bénéficier des faibles fluctuations de prix, mais toujours en veillant à clôturer ses positions au plus tard en fin de journée. Tout se passe au cours d’une journée (day), d’où le nom « day trading ».
  • Swing trading. Cette méthode de trading permet de conserver un actif financier durant quelques jours afin de profiter des changements de prix pour réaliser des bénéfices.
  • Trading de position. Avec cette stratégie de trading à long terme, le trader achète des actifs financiers et les conserve pendant des semaines, voire des mois, afin de réaliser des profits lors de leur revente.

Quelle est la Meilleure Stratégie de Trading pour un Débutant ?

Quel que soit le style de trading, l’objectif est de réaliser des gains. Or, faire des bénéfices importants nécessite de l’expérience. Il faut du temps pour pouvoir être performant avec un style de trading. Un trader débutant devrait donc opter pour un style qui ne peut être pour lui une source de stress ou qui exige des connaissances particulières. Le style à choisir est celui qui lui laisse du temps à la réflexion, à l’analyse et à l’exécution de sa stratégie de trading.

Plus clairement, le néophyte en trading doit user de 40 % de son temps de trading à ne rien faire si les tendances du marché ne sont pas fortes. Il lui est conseillé de passer environ 2 h à analyser les graphiques, afin de saisir les opportunités que les marchés offrent.

Comment Choisir un Courtier en Trading ?

  • Régulation. Les activités du courtier de votre choix doivent être sous le regard d’une autorité reconnue (AMF, FCA, FINMA, ASIC, BaFin, etc.).
  • Variété de la gamme d’actifs. La diversité des instruments financiers (actions, devises, indices, obligations, etc.), facilite la diversification de son portefeuille chez le même courtier.
  • Richesse de l’offre pédagogique. La quantité et la qualité du contenu de formation témoignent du sérieux du courtier et du souci qu’il accorde à la réussite de ses clients. Il doit proposer des tutos, des guides, des fiches sur les thèmes des actifs ou marchés financiers, des webinaires, etc.
  • Qualité des outils de trading. Il est important, pour un trading de qualité, que les outils offerts sur le site de trading soient performants. Le broker de votre choix doit mettre à votre disposition des plateformes de trading conviviales et avancées, dotées de fonctionnalités utiles et efficaces.
  • Disponibilité d’un compte de démonstration. Un courtier sérieux doit offrir la possibilité à ses traders de s’entraîner avec de l’argent virtuel avant de négocier avec du capital réel.
  • Réactivité et efficacité du service client. Disposer d’un service client est le minimum que peut offrir un site de trading. Le plus important c’est le niveau de réactivité de ce service, de même que son efficacité.
  • Meilleur actuellement. Globalement, selon tous ces critères, il est clair que Vantage FX est le meilleur site avec lequel faire du trading actuellement.

1. Vantage FX - Meilleur Broker à fort Effet de Levier

2. eToro - Meilleur Broker pour les Débutants

3. Pacific Union - Meilleur Broker avec Bonus

4. FXFLAT - Meilleure Application Trading

5. DEGIRO - Meilleur Courtier Bourse  & Actions

Quels sont les Outils de Trading ?

  • La plateforme de trading. Elle permet au trader de prendre position rapidement sur les marchés financiers. Il existe des plateformes gratuites et d’autres payantes.
  • Le journal de trading. Il permet au trader de consigner ses réussites et ses échecs afin de mieux peaufiner sa stratégie.
  • Le calendrier économique. C’est un agenda qui recèle les évènements, les dates, les heures… bref l’actualité économique et politique qui permet au trader d’anticiper la réaction du marché.
  • Le simulateur de gain. Il s’agit d’un logiciel qui aide le trader à évaluer son seuil de rentabilité ou ses gains probables selon sa stratégie ou ses positions.
  • Le screener : c’est un outil de filtrage qui aide le trader à identifier sur le marché les actifs qui sont en adéquation avec son style de trading.

Comment Ouvrir une Position de Trading ?

  1. Choisir l’actif à négocier (cliquer simplement dessus) sur la plateforme de trading du courtier ;
  2. Sélectionner le sens de l’ordre à passer : acheter ou vendre ;
  3. Paramétrer l’ordre : montant ou quantité, stop loss, take profit, effet de levier, etc. ;
  4. Vérifier et valider.

Comment Fermer ou Clôturer une Position de Trading ?

  1. Identifier l’ordre ouvert dans la plateforme de trading à partir de l’onglet Trade ou à partir de la rubrique qui recense les actifs de son portefeuille (rubrique « Portefeuille ») ;
  2. Cliquer sur la position ouverte concernée (l’actif concerné dans son portefeuille) et sélectionner la croix rouge ou cliquer sur « Fermer », « Clôturer », ou autre indication de ce type selon la plateforme ;

De quelles Compétences faut-il Disposer pour Devenir Trader ?

  • Volonté et désir d’apprendre les bases du trading
  • Capacité à prendre des risques
  • Rigueur, discipline et sens de l’organisation
  • Aptitude à gérer le stress
  • Confiance en soi
  • Persévérance et capacité à travailler plusieurs heures
  • Capacité à supporter les pertes
  • Patience

Quelles sont les Bases à Maîtriser pour Débuter en Trading ?

  • Fonctionnement des marchés financiers ;
  • Types et particularité des produits financiers ;
  • Différents courtiers et leur fonctionnement ;
  • Fonctionnement des plateformes de trading ;
  • Stratégies de trading, leurs particularités, avantages et inconvénients.

vantagefx banniere

Comment Débuter en Trading ? 10 Conseils

  • Posséder les connaissances financières nécessaires. Une connaissance générale des marchés et spécifique des instruments financiers et des liens qu’ils ont entre eux est nécessaire pour commencer en trading.
  • Définir son profil de risque. Connaître le niveau de risque que l’on peut assumer permet de savoir quels produits financiers sont les mieux adaptés à sa stratégie.
  • S’entraîner avec un compte virtuel. Un compte de démonstration vous permet de vous adapter au trading sans avoir à perdre de l’argent.
  • Bien sélectionner son support d’investissement. Chaque instrument financier à ses avantages et ses inconvénients. Il faut donc savoir quel produit vous correspond le mieux entre devise (Forex), crypto-monnaies, matières premières, indices, actions, etc.
  • Diversifier son portefeuille. Intégrer des classes d’actifs financiers différents à son portefeuille. Mais il peut aussi être intéressant de se limiter à une seule classe d’actifs en trading, la diversification étant plus efficace en matière d’investissement en bourse.
  • Faire gaffe aux frais de courtage. Ils doivent être bas, afin que vos bénéfices ne soient pas absorbés par les frais de trading ou afin que vos pertes ne soient pas accentuées par ces frais.
  • Savoir rester objectif et rationnel. Vous devez vous intéresser à un actif pour le bénéfice qu’il peut vous permettre de réaliser et non pour le sentiment que vous en éprouvez.
  • Investir de l’argent non nécessaire. En raison des risques de perte de capital, vous ne devez en aucun cas investir de l’argent dont vous avez besoin pour vivre. Investissez ce que vous pouvez vous permettre de perdre.

Comment Devenir un Bon Trader ? 10 Conseils

  • Instaurer une stratégie personnelle de trading. En dépit des difficultés à le faire pour un débutant, il est impérieux d’avoir une stratégie de trading personnelle que vous pourrez optimiser avec le temps.
  • Apprendre à lire les courbes et graphiques boursiers. Ce sont les graphiques qui donnent une idée au trader sur le cours d’un actif financier et lui permettent de savoir si c’est le moment idéal pour trader.
  • Connaître les indicateurs techniques et savoir les utiliser. Moyennes mobiles, MACD, RSI, Bollinger, Ichimoku, Fibonacci, etc. sont ces indicateurs qui fournissent des paramètres du prix d’un actif qui peuvent être exploités dans des situations de marché.
  • Apprendre et maîtriser le money management. La gestion du risque permet à tout trader de savoir limiter ses pertes à un niveau acceptable et d’augmenter ses chances de réaliser des bénéfices.
  • Faire le bon choix du courtier. La fiabilité, la transparence, la diversité des produits, les frais appliqués… sont autant de critères à prendre en compte pour choisir votre broker. Quoi qu’il en soit, nous recommandons le courtier Vantage FX pour ce qui est du trading du Forex et des CFD de tout type ; eToro pour les crypto-monnaies et DEGIRO pour les actions et ETFs.
  • Connaître les marchés financiers. Chaque instrument financier correspond à un marché. Savoir comment chaque marché fonctionne permet de déterminer lequel est le mieux adapté pour votre style de trading et comment vous comporter sur ce marché.
  • Bien s’entraîner sur un compte démo. Il permet de trader en situation réelle sans avoir à risquer son capital. Il est donc intéressant pour s’entraîner, tester ses stratégies, etc. avant de passer au trading réel.
  • Faire attention avec l’effet de levier. L’effet de levier trading pour celui qui débute en trading ne doit jamais être de plus de 3, du moins, il doit être utilisé avec précaution et en tenant compte de son profil de trader (le niveau de risque que l’on peut psychologiquement et financièrement supporter).
  • Avoir la maîtrise de soi. Ne jamais se laisser submerger ni par ses émotions ni par le stress. Toujours bien analyser tout ce qui paraît être une opportunité avant de prendre une décision.
  • Accorder régulièrement du temps à sa formation. Il existe assez de contenu pédagogique gratuit sur internet pour acquérir les bases du trading et surtout pour améliorer ses compétences. Il faut les consulter régulièrement, ne serait-ce que les actualités des marchés.

Comment Faire du Trading comme un Professionnel ?

  • Attacher du prix aux indicateurs avancés (retracements de Fibonacci, Williams %R, Momentum, etc.). comme d’autres indicateurs techniques, les indicateurs avancés vous aident à identifier les signaux de trading d’achat et de vente. Ceux-ci se fondent sur les prix passés pour déterminer les prix futurs.
  • S’intéresser à l’actualité des marchés boursiers. Qu’elle soit politique, géopolitique ou économique, l’actualité à une influence considérable sur les marchés financiers.
  • Pratiquer le trading social. Cela permet de sortir de la solitude à laquelle le trader est souvent voué. Le trading social permet de nouer des contacts avec d’autres traders, de discuter avec eux.
  • Automatiser son trading. Définir ses paramètres de trading permet de saisir automatiquement certaines opportunités, sans avoir besoin de passer des heures devant son écran.

FAQ

C’est quoi le Trading ?

Le trading est une activité qui consiste à acheter et vendre les actifs financiers (devises, crypto-monnaies, matières premières, indices, actions, etc.), afin de réaliser des bénéfices. Pour pratiquer cette activité, il faut créer un compte chez un courtier comme Vantage FX et utiliser les plateformes de trading qu’il propose pour sélectionner les actifs à trader et trader.

Comment Faire du Trading ?

Il faut non seulement bien se former, mais aussi définir son style de trading et choisir un courtier qui correspond à vos objectifs de trading. Il faut aussi se doter de l’équipement informatique nécessaire et détenir le capital nécessaire pour commencer. Enfin, il faut appliquer des règles strictes de money management pour limiter ses éventuelles pertes.

Quelle Formation faut-il Suivre pour Devenir Trader Indépendant ?

En plus des formations gratuites disponibles sur internet et chez les courtiers (tutos, vidéos, articles, etc.), vous pouvez vous former en trading en achetant des livres spécialisés ou en payant des formations auprès des traders chevronnés.

Comment Choisir une Plateforme de Trading ?

Il faut s’assurer que les frais de courtage vous donnent accès à des fonctionnalités avancées et surtout qu’ils vous permettent de réaliser des bénéfices. Vous devez aussi vous assurer que la plateforme vous permet de réaliser tous types de transactions et vous donne accès aux informations de trading. Votre plateforme doit vous donner accès aussi à une plus large connectivité et vous fournir des outils de trading performants. Par ailleurs, la plateforme doit être fiable et sécurisée.

Comment Choisir un Site de Trading ou Courtier ?

Le site de trading de votre choix doit être réglementé et disposer d’un service client disponible et réactif. Il doit vous proposer une offre diversifiée d’instruments financiers et vous fournir les outils nécessaires pour trader. Il doit aussi mettre à votre disposition un compte de démonstration pour vous entraîner.

Bon à lire : 

Combien peut-on Gagner en faisant du Trading ?

Le salaire des traders varie d’un trader à un autre. L’expérience impacte sur les revenus des traders. En général cependant, certains peuvent gagner 200 €, d’autres jusqu’à 10 000 € par mois voire plus, tandis que d’autres peuvent enregistrer uniquement des pertes.

Y a-t-il des Risques avec le Trading ?

Oui. Les marchés financiers sont soumis à la volatilité, ce qui inéluctablement peut entraîner des pertes. Par ailleurs, le trader mène le plus souvent une vie solitaire, parce qu’habitué à s’isoler des heures durant. En outre, le trading peut fortement impacter sur le mental et le physique du trader, sans oublier qu’il peut en devenir accro.

Combien Faut-il Investir dans le Trading ?

En matière de trading, le plus important est d’investir uniquement l’argent dont on n’a pas besoin. Toutefois, le montant à investir (surtout au début) peut dépendre des conditions des courtiers. Certains brokers peuvent exiger un dépôt minimum de 200 €, tandis que d’autres peuvent demander plus ou rien. Néanmoins, 1 000 € est un bon capital de départ en trading, et 2 000 € à 5 000 € est encore mieux, car cela vous permet d’ouvrir des positions de taille importante et de tirer profit de toutes petites variations de cours en votre faveur (avec toutefois des risques aussi).

Peut-on Réaliser des Gains lorsque les Cours Baissent en Trading ?

Oui. Lorsque les cours d’un actif baissent et si vous prévoyez que ces cours vont continuer de baisser ; alors il suffit de vous positionner à la baisse sur cet actif et toute baisse supplémentaire du cours de cet actif vous fera gagner de l’argent. Concrètement, si l’actif est un CFD (devises / Forex, CFD crypto-monnaies, CFD matières premières, CFD actions, etc.) ; il suffit d’ouvrir une position sur cet actif en choisissant « Vendre ». Puis, lorsque le cours de l’actif aura assez baissé et que vous aurez réalisé des gains, vous pourrez juste clôturer votre position (cliquer sur la position ouverte, puis choisir « Fermer », « Terminer », « Clôturer » ou autre option similaire). Vous pouvez même définir un take profit et un stop loss après avoir ouvert la position de vente.

Comment Devenir Trader Indépendant ?

Il faut commencer par évaluer ses propres compétences. Êtes-vous capable de discipline, d’organisation ? Combien de temps pouvez-vous consacrer au trading par jour ? Il faut disposer de la capacité à gérer ses émotions, bien se former et s’informer, se doter du matériel nécessaire, mettre en place son plan de trading et s’assurer de le respecter.

RELATED ARTICLES